Cote d'Ivoire/Egypte: CAN 2019 - Les supporters des éléphants déjà en attraction au caire

Le comité national de soutien aux éléphants (CNSE) dirigé par Adonis Julien Kouadio est présent au Caire depuis le jeudi 20 juin 2019. Installée à l'hôtel Mercure, la première vague de 50 supporters donne de la voix pour l'instant dans le hall de l'hôtel en attendant le lundi 24, jour du 1er match des Éléphants.

Logés à 20 mètres du site touristique des pyramides (Hôtel Mercure) sis dans la ville de Gyza, à 35 km du Caire, les supporters des éléphants attirent l'attention du public égyptien mais surtout les touristes avant et après leur visite des pyramides.

« Nous sommes venus à 50. Mais comme pour tous nos déplacements, la diaspora vient grossir nos rangs. Et ici nous serons autour de 300 à pousser demain nos éléphants à la victoire pour ce premier match », a confié, Mme Kouadio Claudine, assistante du président du Cnse.

Venus avec EgyptAir le jeudi 20 juin 2019 , les supporters attitrés des Éléphants ont, selon Mme Kouadio Claudine, bénéficié d'une prise en charge complète du gouvernement ivoirien, à savoir, billet d'avion, hébergement, nourriture et même un perdiem pour l'effort fourni.

« Nous n'animons pas que pour les Éléphants footballeurs mais pour toutes les disciplines sportives.Dans le cadre du Foot, nous sommes le 12eme joueur. Les joueurs sur le terrain et nous dans les tribunes. En Côte d'Ivoire nous sommes 150 animateurs. Depuis deux mois nous nous entraînons. Pour la Can, nous venons par vague. Ici vous avez les 50 premiers. Nous serons rejoins par 50 autres en cas de passage des matches de poules. Il faut également savoir que le CNSE est aussi présent partout dans les communes de la Côte d'Ivoire à travers ses "Fans Zones" » a-t-elle conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.