23 Juin 2019

Cote d'Ivoire: Attécoubé, Abobo et Yopougon - Le gouvernement au chevet des victimes des différents incendies survenus dans ces communes

Au total, ce sont 876 cas d'incendie enregistrés dans plusieurs localités de la Côte d'Ivoire, ce premier semestre de l'année 2019.

La Nation ivoirienne est solidaire des victimes des incendies qui se sont produits au cours du premier semestre 2019, sur l'ensemble du pays.

Le Professeur Mariatou Koné, Ministre en charge de la Solidarité leur a exprimé la compassion du Président de la République et du Gouvernement, le 21 juin 2019, dans l'enceinte de la cour de la mairie d'Attecoubé.

« Je suis venue au nom du Président de la République, son excellence Alassane Ouattara, du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et de toute la nation vous dire Yako », a indiqué la ministre Mariatou Koné.

Ainsi, les ayants droits de dix-sept personnes décédées ont respectivement perçu une assistance financière à hauteur de 500 000 FCFA par personne décédée.

Les six blessés quant à eux, ont reçu des mains de la ministre, respectivement 150 000 FCFA comme appui pour les soins. Le tout, pour une enveloppe totale d'environs 10 millions.

Invitant les populations à plus de prudence et de vigilance, la ministre a appelé à éviter les branchements anarchiques, cause de nombreux incendies et à faire contrôler régulièrement les installations électriques.

Au nom des victimes, Djeunzou Kouamé, dont l'épouse et les trois enfants ont perdu la vie au cours d'un incendie, a salué cette action de haute portée sociale du gouvernement.

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.