Cote d'Ivoire: Dimbokro - La ministre Bakayoko Ly-Ramata et Dramane Coulibaly, Dg de la Lonaci soulagent Kangrassou

Les populations de Kangrassou, localité située dans la commune de Dimbokro, ont le sourire depuis le 22 juin.

Profitant de la visite de la ministre de la femme, de la famille et de l'enfant, Ly Ramata Bakayoko, elles ont exprimé des doléances qui seront satisfaites dans peu de temps, selon la ministre et le directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly.

En effet, Bema Fofana, au nom des populations a posé des préoccupations, qui entravent le développement du village.

Il a signifié un problème d'adduction en eau potable, car le Hva du village selon lui, n'arrive pas à assouvir le besoin des populations en eau. Aussi, il a relevé que le barrage qui favorisait la retenue d'eau, permettant aux éleveurs d'abreuver leurs bêtes, est en train de s'écrouler.

Il a également signalé que la localité est pourvue en portières (une activité de tradition) malheureusement, celles-ci n'arrivent pas à moderniser leur art. D'où leur appel à un soutien de la ministre de la femme, de la famille et de l'enfant.

Aussi, dans le cadre de l'épanouissement des femmes du village, Bema Fofana a indiqué que leur coopérative exerçant dans le domaine agricole a besoin d'une broyeuse de manioc.

Enfin, il a soutenu que malgré les efforts des fils du village, ils n'arrivent pas à achever la cantine scolaire, pour le bonheur de leurs enfants. Face à toutes ces préoccupations, la ministre Ly Ramata a rassuré les populations.

"Par rapport à toutes vos doléances, sachez que le programme social du gouvernement prend beaucoup en compte.

Des choses ont été faites, mais beaucoup restent à faire. Le Président Ouattara et son gouvernement en sont conscients. D'ailleurs, dans ce sens, vous avez suivi le lancement de la campagne de réhabilitation des pompes villageoises. Votre village ne sera pas oublié", leur a-t-elle dit.

Puis, en ce qui concerne les femmes, d'être pragmatique : "Je suis ministre de la femme, de la famille et de l'enfant.

Je me sens bien dans ce monde de femmes et d'enfants. Femmes donc de Kangrassou rester tranquilles et patientes. Beaucoup de choses sont prévues pour vous. Personnellement, j'encourage celles qui se lancent dans l'entrepreunariat. Donc les portières auront mon soutien".

Le directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly, qui l'a rejoint au pupitre, a été également concret. "En ce qui concerne la broyeuse de manioc, c'est un acquis. Vous l'aurez dans peu de temps.

Pour la cantine, vous serez satisfait dans peu de temps, également. Laisser nous faire l'état des lieux et nous assurerons sa finition. Enfin, d'ici 2020, vous aurez votre château d'eau. Le temps de l'inscrire au budget annuel de la Lonaci, qui est une entreprise citoyenne", a-t-il annoncé.

Nanan Konan Koffi Emmanuel (Kotiho), au nom des populations et de la chefferie a remercié la ministre Ly Ramata, le Dg de la Lonaci et les autres cadres qui les ont accompagné, d'avoir pensé au bonheur de Kangrassou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.