Cote d'Ivoire: La bataille du cacao - Le puissant message du cacao aux élites ivoiriennes

Ceci est une révolution! L'évenement d'il y a une semaine, passé presque inaperçu dans les médias ivoiriens, aurait pourtant bien mérité la fameuse formule que Steve Jobs utilisait pour présenter sa merveille nommée I-phone.

Le Mercredi 12 Juin dernier, pendant que les Ivoiriens se tiraillaient sur les réseaux sociaux sur qui de messieurs Soro ou Soumahoro serait président de l'APF et d'autres immenses sujets de ce genre, une petite révolution se produisait dans l'industrie mondiale du cacao dont dépend l'économie de leur pays.

Les grands chocolatiers et autres acheteurs du cacao acceptaient de payer le cacao au prix minimum de 2600 $ la tonne comme l'exigeaient la Côte d'Ivoire et le Ghana. Lire la suite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.