Afrique: Deuxième forum des diasporas africaines en France - Belle participation congolaise

La rencontre s'est tenue, le 21 juin, autour du thème « Les diasporas, actrices de l'intégration économique de la grande région Afrique - Méditerranée - Europe ».

Les Congolais de l'étranger étaient représentés par Clenne Mouangou, directrice générale de C.M Agrobusiness; Edwige Yombi Sitou, de la société EMS Négoces; Motse Akanati, Créations Motse; et Rolande Tatiana Djombo, vice-présidente CBS.

Lors de l'écoute des causeries en plénières et les conférences, des chiffres des experts ont été évoqués très souvent. Il a été rappelé, par exemple, que 70% des jeunes expatriés africains souhaiteraient retourner dans leur pays après leur études; soixante-dix milliards d'euros sont envoyés chaque année sur le continent par les diasporas, dont près de dix milliards depuis la France.

Par ailleurs, la population mondiale devrait passer de 7,7 à 9,7 milliards de personnes d'ici à 2050, avec un doublement des habitants de l'Afrique subsaharienne. En 2050, un terrien sur quatre naîtra en Afrique. De ce fait, la moitié des deux milliards de personnes supplémentaires prévues sur les trente prochaines années viendra de neuf pays. Parmi lesquels, le Nigeria (+95%), la République démocratique du Congo (+117%), l'Ethiopie (79%), la Tanzanie (+117%) et l'Egypte (56%).

Avec six cents millions de consommateurs de data, pour les transferts financiers, les loisirs, les études, la séduction, l'alimentation, la météo agricole, le commerce et les transports, l'Afrique affichera sous peu une consommation des ménages à 2,5 trillions de dollars.

Pour sa participation à un des panels, Clenne Mouangou, ancienne cadre dans la banque en France, a évoqué son expérience d'entrepreneure de l'élevage de cochons à Linzolo, au Congo. « Je suis heureuse d'avoir osé ce retour », s'est-elle réjouie, espérant lever des fonds pour développer une activité de transformation sur place au Congo avec toutes les conditions sanitaires nécessaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.