Maroc: Golf - Les performances d'Ayoub Ssouadi et Inès Laklalech

Le British Amateur Championship est considéré à juste titre comme la référence en matière de Tournoi amateur international de golf.

L'édition 2019 n'a pas échappé à la règle puisque 288 joueurs amateurs, venus de 25 pays ont participé à ce Championnat.

Deux jours de Medal Play qui sélectionnent les 64 meilleurs des 288 engagés, puis l'élimination en match play pour désigner le vainqueur final.

Rappelons que le vainqueur est invité à l'Open Championship, à l'U.S. Open et au Masters d'Augusta ...

Bobby Jones, José-Maria Olazabal et Sergio Garcia ont gagné ce Championnat prestigieux.

Le Maroc a engagé 2 amateurs : Ayoub Ssouadi et Ayoub Id Omar. Non seulement Ayoub Ssouadi s'est brillamment qualifié après 2 tours mais il a fait l'un des 3 meilleurs scores du premier tour en réalisant -4 pour finir à la 11ème place avec 67 et 76 et affronter l'épreuve des 2 tours de match play.

Pour illustrer la performance d'Ayoub, on peut lire sur la page du British amateur: un trio international donne le ton, y figure le nom d'Ayoub Ssouadi.

La belle aventure s'est terminée au premier tour des match-play : 7 pour 6 à jouer mais la performance exceptionnelle d'Ayoub Ssouadi devait être soulignée.

Par ailleurs, Inès Laklalech a participé du 20 au 23 juin à l'Open de Montauban en France. Dans cette épreuve du Ladies European Tour Access Series, elle a fait mieux que se défendre puisque dès le 1er tour en jouant 68 (-4), elle annonçait la couleur en prenant la tête du tournoi.

Au deuxième tour, elle faiblissait un peu en jouant 77 et elle terminait avec un score 76 pour un total de 221 (+5) à la 23ème place et 2ème des joueuses amateurs engagées.

C'est l'Espagnole Laura Gomez Ruiz qui a remporté le tournoi en jouant-7 sur les 3 tours.

Un résultat satisfaisant pour Inès qui doit l'encourager à persévérer dans le haut niveau.

Cyclisme

Le cycliste turc Ozgur Butuhan a remporté, samedi, la 1ère étape (Boucraâ-Laâyoune 106 km) de la 9ème édition du Challenge international du Sahara marocain, organisée par la Fédération Royale marocaine de cyclisme (FRMC) sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Butuhan a signé un temps de 3h 21:00, devançant l'Allemand Keller Hermann (3h 21:04) et le Sud-Africain Basson Gustav (3h 21:06).

Le coureur marocain Youssef Badadou est arrivé en quatrième place avec un temps de 3h 21:10, à l'issue de la première étape de cette manifestation inscrite dans le calendrier de l'Union cycliste internationale (UCI) Arica Tour. Prennent part à cette édition, initiée en partenariat avec la Ligue du Sahara de cyclisme, les meilleurs concurrents à l'échelle nationale, aux côtés de cyclistes en provenance d'Allemagne, Turquie, Afrique du Sud, Espagne, Norvège, Portugal et Mauritanie.

Taekwondo

L'équipe nationale de taekwondo participe, du 22 au 30 juin, à la Coupe du président de la Fédération internationale d'Océanie et à l'Open d'Australie, sous l'égide de la Fédération internationale de la discipline.

La participation du Maroc à ces deux compétitions internationales s'inscrit dans le cadre des préparatifs aux Jeux africains, prévus au mois d'août au Maroc et de l'amélioration du classement des joueurs nationaux dans le classement mondial, indique vendredi un communiqué de la Fédération Royale marocaine de taekwondo. Outre le sélectionneur national David Sikot, le staff marocain est composé d'Omar Lakhal (- 58 kg), d'Ashraf Mahboubi (- 80 kg) et de Safia Saleh (- 62 kg), d'Oumaima Bouchti (- 53 kg) et de Soukaina Saheb (- 46 kg), conclut le communiqué.

Handibasket

La sélection marocaine a remporté, samedi, le 3ème Championnat arabe de basket-ball en fauteuil roulant organisé à la salle Al Inbiat à Agadir.

La consécration des Marocains vient après leur victoire en match final sur la sélection algérienne sur le score de 62 à 44.

Organisée par la Fédération Royale marocaine des sports pour personnes handicapées, sous les auspices de l'Union arabe des sports pour handicapés, cette compétition sportive, organisée du 17 au 22 juin, a connu la participation de cinq pays arabes, à savoir l'Irak, le Koweït, l'Egypte, l'Algérie et le Maroc.

Muay-thaï

Le pugiliste marocain Zakaria Tijarti a conservé son titre de champion du monde muay-thaï de la World muay-thaï association (WMTA) des moins de 66 kg après avoir battu samedi, à Marrakech, le Français Youcef Mustapha Totof (43 ans).

Le champion des Pays-Bas en 2015, champion de Fight Sens européenne Champion en 2017 et vainqueur de la quatrième édition du Grand Prix Mohammed VI de kick-boxing en 2018 a brillé dans un combat très serré, tactique et très équilibré.

Zakaria Tijarti a dû batailler durement pour venir à bout d'un adversaire coriace et chevronné, deux fois champion du monde et deux fois champion européen de la discipline.

Il a, par ailleurs, tenu à remercier le public marocain, venu de toutes les régions du Maroc et d'Europe, qui l'a soutenu durant ce combat décisif, relevant qu'il a été au rendez-vous et a dignement honoré le drapeau national.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.