Madagascar: Circulation à Antananarivo - Des drones comme solution aux bouchons

L'approche des fêtes rime avec des bouchons énormes dans les rues et ruelles de la capitale malgache. Une situation habituelle qui ne semble pas avoir de solution, malgré les tentatives et efforts menés par les responsables, aussi bien de la Commune Urbaine d'Antananarivo que du ministère chargé des Transports.

Une autre solution va être appliquée durant les quatre derniers jours précédant la fête nationale pour « rendre plus fluide la circulation à Antananarivo ». Fruit d'une collaboration entre la police nationale, l'Agence des Transports Terrestres, et le ministère des Transports et de la Météorologie, ladite solution consiste à « l'utilisation de drones pour trouver des alternatives aux points rouges ». Des agents de la police nationale vont transmettre des informations sur la situation de la circulation, surtout des points rouges, auprès d'une cellule mise en place au niveau du ministère des Transports et de la Météorologie.

Une fois l'information transmise, des techniciens vont se servir des drones pour constater de visu la situation. Mais surtout pour trouver des alternatives à la situation. Les usagers pourront avoir les informations relatives à la circulation sur la page Facebook dudit ministère, ainsi que via la radio nationale malgache. Avec les bouchons de la Capitale, l'efficacité du nouveau dispositif sera mise à l'épreuve à partir d'aujourd'hui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.