Burkina Faso: Médias et lutte contre le terrorisme

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience, le vendredi 21 juin 2019, au palais de Kosyam, une délégation du Groupement des éditeurs de presse publique de l'Afrique de l'Ouest (GEPPAO).

A l'issue de son forum international sur le thème : «Le rôle des médias dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l'Ouest : entre contraintes sécuritaires et devoirs professionnels», le Groupement des éditeurs de presse publique de l'Afrique de l'Ouest (GEPPAO) a traduit sa reconnaissance au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

C'était le vendredi 21 juin 2019 au cours d'une audience au palais de Kosyam. «Le chef de l'Etat burkinabè nous a fait un grand honneur en acceptant présider lui-même la cérémonie d'ouverture de notre forum.

Nous sommes venus le remercier pour cela et prendre ses conseils. Nous sortons très heureux de cette audience, parce qu'il a accepté d'être le parrain du GEPPAO.

Nous sommes comblés», a signifié le président du GEPPAO, Venance Konan. Il a fait savoir que le président du Faso, président en exercice du G5 Sahel, a conseillé au GEPPAO d'œuvrer davantage dans le sens de la cohésion des différents Etats de la région.

«Aujourd'hui nous faisons face à une lutte qui concerne chacun de nous. Ce n'est plus une affaire entre politiciens ou les forces de sécurité, mais c'est chaque individu de la région qui est concerné par cette lutte», a-t-il mentionné.

M. Konan a soutenu que l'objectif du forum était de réfléchir à ce que les médias peuvent apporter à ce combat et comment ils doivent couvrir les événements relatifs aux attaques terroristes, c'est-à-dire conjuguer le besoin d'écrire, d'informer et les impératifs de sécurité. «Le chef de l'Etat nous a donné des conseils sur ces points-là», a-t-il souligné.

Par ailleurs, il s'est dit satisfait de l'organisation du forum. Pour lui, du fait que le Président Kaboré soit venu à l'ouverture des travaux est déjà un succès. «Nous avons eu des communications denses et des échanges très enrichissants», a relevé le président du GEPPAO.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.