24 Juin 2019

Cameroun: Coupe du monde féminin 2019 - Le pays n'ira pas plus loin

Les Lionnes ont été surclassées hier à Valenciennes par l'Angleterre, 3-0 en 1/8e de finale

Match plutôt étrange dimanche, 23 juin 2019 au stade Hainaut de Valenciennes. Au point que la victoire de l'Angleterre, 3-0 contre le Cameroun dimanche, 23 juin 2019 est presque anecdotique. Les Lionnes, qualifiées in extremis pour les huitièmes de finale jeudi, 20 juin 2019 n'ont pas fait de miracle face à un adversaire à la maîtrise technique. Un match pour lequel Alain Djeumfa avait choisi d'aligner le même Onze que contre la Nouvelle Zélande. Mais au coup de sifflet final, on garde surtout en esprit des faits de jeu qui ont certainement fait basculer la rencontre.

Le premier but anglais est inscrit sur coup franc indirect, à six mètres du but adverse, par Steph Houghton, par ailleurs femme du match, à la 14e min. Une sanction après la passe en retrait d'Ejangue pour sa gardienne dans la surface de réparation. De quoi déstabiliser des Lionnes déjà dominées par les Three Lionesses. Les joueuses d'Alain Djeumfa manquent de constance.

Le deuxième but d'Ellen White dans les arrêts de jeu de la première période est d'abord signalé hors-jeu. Le recours à la VAR par l'arbitre, Liang Qin, va permettre de valider ce but. Les Lionnes indomptables refusent de reprendre le jeu après des images diffusées sur l'écran géant du stade et qui montrait une des Anglaises hors-jeu. Le Cameroun croira revenir au score à la 48e min. Après un bon pressing d'Abam, Bardsley rate son dégagement et Aboudi centre pour Nchout Ajara qui marque en force. La VAR intervient encore et le but est refusé pour hors-jeu. Les Camerounaises vont encore refuser de jouer. Nchout Ajara est même en larmes mais le jeu va reprendre quatre minutes plus tard. Mais il est clair que les Lionnes n'y sont plus vraiment. La chaleur étouffante n'arrange rien et physiquement, l'équipe est clairement à bout. Alexandra Takounda, juste entrée en jeu, perd son duel à la 53e min face à la gardienne anglaise. Cinq minutes plus tard, l'Angleterre enfonce le clou avec un but d'Alex Greenwood après une jolie combinaison sur corner. Le coup de sifflet final est presqu'un soulagement pour les spectateurs et les joueuses en raison d'une fin de match tendue et hachée. La compétition s'arrête là pour le Cameroun, comme en 2015. Avec un arrière-goût aigre-doux. La sensation d'une fête gâchée même si l'Angleterre a dominé son sujet. Et c'est elle qui continue donc l'aventure en France.

Cameroun

Route Mora-Dabanga-Kousseri - La deuxième phase des travaux lancée

Cette étape lancée samedi dernier à Mora concerne la réalisation physique du projet que va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.