24 Juin 2019

Sénégal: Sédhiou - Promotion de l'excellence dans les disciplines scientifiques

L'Inspection d'académie de Sédhiou a primé avant-hier, samedi 22 juin, ses 69 élèves qui se sont le mieux illustrés à l'issue des olympiades régionales consacrées à la promotion des disciplines scientifiques.

Les filles ont ravi la vedette en arrivant presqu'à égalité avec les garçons. Le parrain ainsi que le gouverneur de région et l'ensemble des acteurs de l'école ont réaffirmé leur soutien constant à la promotion d'une éducation de qualité.

Ils étaient 69 lauréats à avoir assuré le ballet de l'excellence sous le regard des officiels et proches parents à l'occasion, samedi, de la cérémonie officielle de remise des prix à l'issue des olympiades régionales.

Cheikh Faye, l'inspecteur d'académie de Sédhiou a fait observer que « le sens de ces olympiades est de créer une saine émulation entre les apprenants surtout la participation des filles dans les disciplines scientifiques. Au terme de ces olympiades, le taux de réussite des filles tourne autour de 49% presque à égalité avec les garçons.

Ce qui est une bonne performance car ils ont été sélectionnés sur la base des critères très rigoureux. A l'élémentaire, il fallait avoir 9,5/10 de moyenne, au moyen 18/20 et 16/20 au niveau du secondaire.

Et ce sont à ces meilleurs qu'on a administrés les épreuves». Pour le gouverneur de Sédhiou Habib Léon Ndiaye, «ces olympiades entrent en droite ligne avec la préoccupation de l'Etat du Sénégal qui consiste à faire du capital humain la base fondamentale de son développement notamment dans ce contexte du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Et donc pour cela, l'Etat à travers le ministère de l'Education et ses services déconcentrés, travaille sans relâche à la promotion des filières scientifiques ».

Le parrain de cette première édition des olympiades, le ministre conseiller Jean Pierre Senghor secrétaire exécutif du Conseil national à la sécurité alimentaire et fondateur du Mouvement Action Solidaire (MAS), réaffirmera son soutien à l'éducation des filles.

« Primer des champions, c'est toujours un plaisir parce que ça crée de l'émulation et cette émulation est porteuse d'espoir.

Et je vois que les filles participent à cette excellence. C'est pourquoi je n'ai jamais cessé de soutenir leur scolarité et leur réussite », a-t-il dit. Parmi les lauréats, la demoiselle Mariama Diouldé Diallo attributaire de trois prix dans les disciplines scientifiques.

Interrogée sur la clé de sa réussite, elle note tout simplement qu' « il n'y a pas de secret. Les études, rien que les études avec l'encadrement de mes professeurs et les encouragements de mes parents.

J'invite mes camarades à redoubler d'efforts car les disciplines scientifiques ne sont pas plus difficiles que celles littéraires. Parfois nous nous pensons que c'est le contraire ».

En sus des 23 lauréats médaillés d'Or, 23 d'argent et 23 de bronze, les Miss mathématiques, le parrain et la marraine Na-Diahanco Sané ainsi que les professeurs encadreurs ont également reçu leur distinction dans la plus grande solennité.

Sénégal

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.