24 Juin 2019

Afrique: Le Sénégal domine la Tanzanie - Une victoire sans forcer

Les Lions poursuivent leur série de victoires. Le Sénégal est venu à bout de la Tanzanie pour son entrée en matière à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019. Diao Baldé Keita (26ème) et Krepin Diatta (64ème) ont permis à leur équipe d'acquérir une victoire, sans trop de difficultés.

Une sortie attendue. Une victoire enregistrée dans la foulée sans trop pousser. Les Lions ont fait le job face à la Tanzanie grâce aux réalisations de Diao Baldé Keita (26ème) et Krépin Diatta (64ème).

Favoris du groupe C, les poulains de Aliou Cissé, coach du Sénégal, ont mis le pied sur le cuir, installant le jeu dans le camp des Taifa-Stars, dès le coup de sifflet d'entame de match de l'arbitre tunisien, Sadok Selmi.

Loin d'une possession stérile, les premières occasions étaient à mettre au crédit des partenaires du capitaine Idrissa Gana Gueye.

Dès la 3 minute, Krepin Diatta profite d'un mauvais renvoi de la défense de la Tanzanie pour sévir dans la foulée Mbaye Niang. Le sociétaire de Rennes rate son face à face devant le portier Aishi Salum Manula.

A la réception du ballon, Ismaila Sarr n'y pourra rien. Son tir, très maladroit, permet à l'équipe de Emmanuel Amunike, coach de Tanzanie, de jouer les 6 mètres.

C'est la première occasion du match. Les poulains de Aliou Cissé récidivent encore sur une récupération de Pape Alioune Ndiaye qui sert Mbaye Niang à la 6ème minute.

Devant encore les cages, il manque l'ouverture du score. Malgré une bonne entame de match, les Lions n'y arrivent toujours et perdent dans la foulée Salif Sané à la 22ème minute. Sur un duel avec John Raphael Bocco, le pensionnaire de Schalke 04 sort sur civière.

Coup dur pour les Lions ! Il est remplacé par le capitaine de l'équipe, Cheikhou Kouayaté. Toujours est-il que les Lions ne s'en laissent pas conter. Ce qui devait arriver arriva. Le Sénégal trouve la faille à la 26ème minute pour enfin ouvrir le score.

C'est la concrétisation d'une action qui part du côté droit avec une passe de Ismaila Sarr sur Mbaye Niang, en une touche, qui redonne à Gana Guèye. A la réception, le capitaine introduit une passe à Diao Baldé Keita qui ne se fait pas prier. De son pied gauche, il trompe le gardien des Taifa-Stars. 1 à 0 pour le Sénégal.

Les Lions ratent l'occasion de faire le break à la 31ème minute sur une occasion qui finit sur les pieds de Gana Guèye. Le milieu d'Everton ne s'applique et voit sa balle en dessus de la barre transversale.

Tout comme son coéquipier Mbaye Niang à la 42ème minute. Son tir encore hors cadre. Une domination notoire symbolisée par le premier arrêt de Edouard Mendy qui capte un centre de l'ailier de la Tanzanie.

Le portier sénégalais n'a été sollicité une seule fois. Une large domination sénégalaise illustrée par les 13 tirs dont 4 cadrés, alors que la Tanzanie enregistre que 2 tirs non cadrés. 1 à 0 à la mi-temps. A la limite, le score pourrait être 4 à 0 si Mbaye Niang avait concrétisé ses occasions.

A la reprise, les Lions scorent, un peu après l'heure de jeu, grâce à une lourde frappe de plein fouet de Krepin Diatta sur un mauvais renvoi de la défense après le corner de Diao Baldé Keita. Ils commencent à se mettre à l'abri en prenant deux buts d'avance. Nous sommes à la 64ème minute.

Ainsi, les Lions prenaient une bonne option, sans forcer, en enregistrant une victoire importante pour la course à la première place.

Le Sénégal engrange ses trois premiers points de la poule A. Ainsi, les Taifa-Stars ont eu le mérite de ne pas s'écrouler. Ils ont évité le naufrage pour espérer engranger d'autres points importants dans ce schéma inédit de jouer les 8ème de finale avec une place en plus de meilleur troisième.

KRÉPIN DIATTA, ÉLU HOMME DU MATCH

Le milieu de terrain sénégalais, Krépin Diatta, désigné homme du match Sénégal-Tanzanie a exprimé sa joie et sa fierté d'avoir joué sa partition dans cette entame de compétition.

"Je suis content de ce que j'ai fait mais l'essentiel, c'est la victoire", a dit le milieu de terrain du FC Bruges, auteur de son premier but en CAN seniors pour son premier match.

"C'est très bien mais ce n'est que le premier match, pas important de s'enflammer", a tempéré le jeune footballeur.

A la retombée d'un corner mal renvoyé par la défense tanzanienne Krépin a repris la balle pour la loger dans les filets des Taifa Stars pour le 2-ème but de la partie à la 65-ème minute. A sa suite, Aliou Cissé, le sélectionneur national n'a pas tari d'éloges à l'endroit du jeune footballeur précisant toutefois que c'est le "collectif qui doit être mis en avant".

"L'équipe est bien quand les talents individuels sont mis à la disposition du collectif", a-t-il dit. Dans l'ensemble, il faut féliciter les joueurs qui ont respecté les consignes et l'adversaire, a retenu le sélectionneur national qui regrette la sortie sur blessure de son défenseur central, Salif Sané.

"C'est le point noir de ce match", a conclu Aliou Cissé révélant que la cheville droite de Sané était très gonflée à la mi-temps.

En savoir plus

CAN 2019 - Krépin Diatta et Keita Baldé débutent contre la Tanzanie

Privé de Sadio Mané, suspendu pour le premier match de la CAN 2019, Aliou Cissé a fait confiance… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.