24 Juin 2019

Guinée: Conakry - Le Projet Semaine National de la Formation lancé avec l'appui de Cellcom-Guinée

La société de téléphonie Cellcom-Guinée poursuit son appui au développement du pays. Ce lundi 24 juin 2019, sous la président du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Yéro Baldé, l'agence de Communication Zenith en collaboration avec Cellcom a procédé au lancement officiel du Projet Semaine National de la Formation.

Cette activité qui s'étendra pour 6 jours regroupe 500 jeunes aspirants d'entrepreneurs et chercheurs d'emplois.

Selon, coordinateur du projet la semaine nationale de la formation, l'objectif du projet, c'est l'insertion socioprofessionnelle en Guinée.

« Nous sommes partis du simple fait que chaque année, il y a des milieux de guinéens qui sortent dans des universités et qui peinent à trouver de l'emploi.

Alors, pourquoi à ne pas penser à une initiative qui allait permettre les jeunes d'avoir plus de compétences, surtout les compétences qui sont demandés sur les marchés d'emploi, d'où, on a initié le projet sur la formation », a déclaré Fodé Touré.

L'objectif de ce projet, c'est aussi pourvoir amener les compétences requises sur le marché de l'emploi. Il y aura 55 personnes qui seront formées sur deux choses.

« Il y aura un premier groupe qu'on appelle les chercheurs d'emplois, ils sont au nombre de 300, ils seront formés pendant 6 jours et il y a un deuxième groupe de 200 personnes qui sont des Aspirants entrepreneurs pendant 6 jours eux aussi et il y aura une clôture de l'évènement avec un panel sur la problématique de l'insertion socioprofessionnelle des jeunes en Guinée », a-t-il précisé.

De son côté, le partenaire privilégié de ce projet, Cellcom-Guinée, son chargé medias et relation publique a indiqué que Cellcom étant sponsor de cet évènement aussi apporte son grain de sel, notamment dans le bon déroulement de cette formation.

« L'apport de Cellcom par rapport à cette activité, il faut rappeler que Cellcom aujourd'hui, est une société dignement fier d'être en Guinée et pour Cellcom, apporter son plus par rapport aux déférentes activités qui se passent dans le cadre du sport, culture et tant d'autres, c'est vraiment un cadre très important parce qu'aujourd'hui, si on parle de cadre, de ministre ou si on parle des personnes qui représentent dignement une société, une entité ou un media, c'est parce qu'au préalable, il y a eu une formation.

Donc, pour nous aujourd'hui, apporter un plus à la formation, c'est de préparer des cadres qui seront dans quelques années employés chez Cellcom pour les permettre d'avoir un certain domaine d'activité par rapport aux différents systèmes de formation », a souligné Mamadou Bailo Danso

Quant aux bénéficiaires, ils ont exprimé leur satisfaction du thème soutenu par les organisateurs au cours des 6 jours de formation.

« J'ai postulé à cette formation pour que je puisse avoir des notions sur comment avoir du boulot. Avant de postuler, j'ai eu quelqu'un qui m'a expliqué le but de cette formation.

C'est ainsi que je suis venu pour suivre cette formation pour avoir des compétences sur comment se préparer à la recherche de l'emploi. Et je suis vraiment content d'être-là.

Aux termes de cette formation, je m'attends à beaucoup de choses ici parce qu'il y aura beaucoup de choses qui seront dit pour la recherche de l'emploi.

Donc, je pense qu'après cette formation, je serai mieux initié pour la recherche de l'emploi dans les prochains jours », a soutenu Oumar Rafiou BARRY, diplômé en administration des affaires.

Ce projet trouve une place très importante aujourd'hui du point de vue exposition des jeunes aux conflits politiques et à la violence de tout genre.

La quête de l'emploi ou du stage et l'autonomisation des jeunes ciblés via l'entrepreneuriat constituent les aboutissements visés par ce projet.

Guinée

L 'artiste Kerfala Kanté « l'oiseau de Sankaran » est décédé

L'artiste-chanteur guinéen Kerfala Kanté « l'oiseau de Sankara » est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.