Togo: Prévoir pour agir

24 Juin 2019

Prévision, transparence et redevabilité budgétaire, tels sont les règles que l'Office togolais des recettes (OTR) doit s'efforcer d'appliquer.

Des fonctionnaires de cet organe, né de la fusion de la douane et des impôts, bénéficient depuis lundi d'une formation assurée par des experts du Fonds monétaire international (FMI).

'Le FMI ce n'est pas seulement les finances et l'argent, c'est aussi l'expertise et c'est ce que nous tentons de faire aujourd'hui en aidant nos collègues de l'OTR.

Ils doivent avoir une vision correcte sur les recettes permettre aisi au gouvernement de prendre les bonnes décisions', a déclaré Jules Sampawende, le représentant de l'institution au Togo.

Le FMI accompagne le pays dans les réformes budgétaires, l'assainissement des finances publiques et la réduction de la dette.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.