24 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Réchauffement climatique - Bonn va abriter les travaux préparatoires de la COP 25

L'ancienne capitale de l'Allemagne fédérale accueillera une session préparatoire aux travaux de la prochaine COP climat, prévue à Santiago du Chili, du 2 au 13 décembre.

Six mois après le sommet de Katowice (COP 24), les négociateurs devront faire avancer les discussions sur les mécanismes liés aux " pertes et dommages" et aux aides à accorder aux pays vulnérables à faire face financièrement aux conséquences du réchauffement.

Les gouvernements de ces pays aimeraient quitter la COP 25 avec des promesses de dons et de prêts. Ce nouveau round de discussions a comme point focal la définition des règles pour les marchés du carbone (article 6 de l'Accord de Paris), seul point des règles d'application (Rulebook) de l'accord à n'avoir été résolu lors de la COP24.

Les participants vont également échanger sur la révision de la hausse des objectifs nationaux d'atténuation. A moins de trois mois du sommet de l'action climatique, qui se tiendra à New York, les annonces se multiplient. Une quarantaine d'Etats pourrait opter pour la neutralité carbone en 2050. A New York, le 23 septembre, ils pourraient être deux fois plus nombreux à annoncer un renforcement de leurs engagements nationaux. Bonn constitue la dernière étape des tractations pour s'entendre aussi sur la ville qui accueillera la COP 26, en décembre 2020.

Londres et Rome se livrent une rude bataille pour abriter cette grand-messe diplomatique. Aux dernières nouvelles, les Britanniques pourraient organiser le sommet, les Italiens se chargeant de l'organisation des réunions préliminaires.

Congo-Brazzaville

Frédéric Meurice - "Les relations sont excellentes entre la Belgique et le Congo"

La Belgique organise ce vendredi 19 juillet sa réception à l'occasion de sa fête nationale qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.