Afrique: Nouveau régime de rémunération à l'ASECNA

24 Juin 2019

Les collaborateurs de l'ASECNA ne seront plus uniquement payés sur la base d'un simple diplôme, mais sur des compétences plus larges.

L'Agence de la sécurité de la navigation aérienne au Madagascar et en Afrique va rémunérer ses 6.300 agents en fonction de leur contribution à l'amélioration de la sécurité de la navigation aérienne,

Un système plus motivant pour le personnel et plus confirme aux statuts de l'organisation, explique Mohamed Moussa (Niger), le directeur général.

Pendant deux semaines, dirigeants et experts de l'Agence se retrouvent à Lomé pour s'entendre sur ce nouveau dispositif.

L'ASECNA a pour mission d'assurer la sûreté du transport dans l'espace aérien de ses Etats membres.

Elle supervise 10 centres de contrôle régionaux, 57 tours de contrôle, 25 aéroports internationaux et 76 nationaux et régionaux.

Cette réunion se déroule au moment ou un rapport pointe une gestion budgétaire catastrophique. Depuis 6 ans, des sommes considérables auraient disparu, vraisemblablement détournées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.