Congo-Kinshasa: Beni - La police repousse une attaque des miliciens à Mukulya

La Police nationale congolaise (PNC) a repoussé dimanche 23 juin la nuit une attaque d'un groupe de miliciens Mai-Mai à Mukulya, un quartier situé à l'entrée sud-ouest de la ville de Beni. Selon elle, certains bureaux de l'Etat situés au poste du péage route de Mukulya ont été saccagés par les assaillants.

« Il y a eu échanges des tirs pendant presque 30 minutes. On a repoussé l'ennemi et il a pris fuite en brousse. Le bureau de l'administration de l'entrée de la ville a été saccagé, l'installation de la riposte contre Ebola là où on lave les mains a été détruite, le bureau du FONER et d'autres bureaux administratifs, on a cassé les vitres, les portes et brulé les papiers », rapporte le commandant de la PNC locale, colonel Safari Kazingufu.

Selon lui, la situation est redevenue calme à Mukulya et tout le monde peut vaquer à ses occupations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.