Angola: Les potentialités de la province de Huila attirent l'action du gouvernement angolais

Lubango (Angola) — Le gouvernement prête une attention particulière à la province de Huíla face à ses potentialités économiques qui, bien exploitées, pourraient aider à décongestionner la ville de Luanda, très peuplée, a déclaré lundi le président angolais, João Lourenço.

Prenant la parole au cours d'une réunion avec les membres du gouvernorat provincial de Huila, le chef de l'Etat a souligné la nécessité de créer des conditions de vie et de travail dans d'autres provinces du pays, une meilleure façon de décongestionner la ville de Luanda et sa périphérie « qui ont atteint des niveaux insupportables ».

« L'intérieur du pays a perdu la qualité de vie, d'où il nous faut rebrousser chemin. C'est donc ce que Huila est en train de faire », a souligné le chef de l'Etat devant les membres du gouvernorat provincial de Huila et des départements ministériels.

D'après Lourenço, il y a lieu de regarder Huila dans son ensemble, afin de tirer le maximum de profit de la tradition que la population a dans les domaines de l'agriculture et de l'élevage.

Le président a exhorté le secteur privé à investir aussi dans l'industrie de transformation de viande, notamment les abattoirs, sans écarter la possibilité de l'Etat d'y investir également.

Par ailleurs, Joao Lourenço a fait savoir que le gouvernement cherchait à ravitailler la province de Huila avec du courant électrique depuis le barrage hydroélectrique de Laúca.

Le transport d'électricité pourrait être effectué à partir du réseau de Gove, dans la province de Huambo, sur une extension de 100 kilomètres jusqu'à la centrale hydroélectrique de Matala, qui dispose déjà d'une liaison de haute tension avec Lubango, chef-lieu de la province de Huila (sud), a-t-il expliqué.

Enfin, le président, qui effectue depuis ce lundi une visite de travail de 48 heures à Huila, a félicité le gouverneur local, Luis de Fonseca Nunes pour ses initiatives au profit du développement de la province. « Faites votre part, et exigez aussi de nous de faire la nôtre (... ) », a souligné le chef de l'Etat angolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.