Ethiopie: Le responsable présumé de la tentative de coup d'État abattu par la police

Dr Abiy Ahmed

Le général de brigade Asaminew Tsige, qui aurait été en fuite, avait été emprisonné en 2008 pour une tentative similaire contre le gouvernement fédéral mais a été libéré lorsque le Premier ministre Abiy est arrivé au pouvoir.

Le chef présumé du coup d'Etat raté de samedi, dans la région éthiopienne d'Amhara, a été abattu ce 24 juin par la police. Depuis dimanche soir, les forces de l'ordre éthiopiennes étaient toujours à la recherche du cerveau présumé des assassinats politiques du 22 juin. Quatre personnes sont décédées, dont le chef d'état-major des armées et le président de l'État-région Amhara, dans le nord-ouest du pays.

Les autorités soupçonnaient déjà le chef de la sécurité de l'Amhara d'être derrière l'attaque. Asaminew Tsige occupait un poste stratégique dans cette région traversée par de profondes divisions.

Les drapeaux sont en berne après que le gouvernement fédéral a déclaré un jour de deuil pour honorer les morts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.