24 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Quatre jours d'épreuves

La session ordinaire des examens d'Etat commence ce lundi 24 juin et se clôturera le jeudi 27 juin. Plus de 705 000 candidats sont attendus pour ces épreuves nationales qui donnent accès au cursus universitaire. Quatre jours d'épreuves pour valider si les candidats élèves ont le niveau requis pour accéder aux études universitaires ou supérieures.

Cette session 2019 est la première de l'ère Félix Tshisekedi. Malheureusement, elle ne va pas se dérouler sur l'ensemble du territoire national. Il n'y aura pas d'épreuves à Beni et Oicha. L'insécurité dans ces deux territoires n'a pas permis l'organisation de ces épreuves au même moment que le reste du pays. Selon le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, les candidats de Beni et Oicha passeront ces épreuves plus tard, quand l'autorité de l'Etat sera rétablie.

Outre la contrainte sécuritaire qui a toujours dérangé la tenue de cette session d'examens D'état depuis ces deux dernières décennies, de plus en plus l'opinion nationale s'interroge sur le niveau de formation des élèves ayant obtenu cette sésame. En effet, la majorité des élèves ayant obtenu leur diplôme d'Etat rencontrent des sérieux problèmes à l'université du fait qu'ils n'ont pas le niveau requis.

Il se pose donc le problème de niveler par le haut le niveau de l'enseignement primaire et secondaire. Toute la question est de savoir si le président Félix Tshisekedi pourra mener les réformes nécessaires pour élever le niveau de formation des élèves du primaire et du secondaire.

Bien plus, il se pose un problème d'inadéquation entre les finalistes du secondaire et la demande du marché de l'emploi. Déjà, la République démocratique du Congo a une carence d'écoles techniques. Pourtant, le pays a énormément besoin d'utiliser une main d'œuvre qualifiée venant des écoles de métier.

En somme, la République démocratique du Congo doit réfléchir sur l'avenir de l'enseignement primaire et secondaire en fonction de ses besoins de développement socio-économique.

Congo-Kinshasa

Ebola en RDC - L'OMS déclare l'urgence sanitaire mondiale

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni le mercredi 17 juillet un groupe d'experts chargé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.