Congo-Kinshasa: Performance poétique - Au centre culturel Boboto, la soirée "slam, vers et paix" fixée pour ce vendredi 29 juin

Le centre culturel "Boboto", par le canal de "microMega", artiste slameur congolais, organise une scène de Slam-poésie prévue ce samedi 29 juin 2019, de 17 heures à 19 heures, heure de Kinshasa. Cette soirée, hautement poétique dont l'intitulée est : «Slam, Vers et Paix», son entrée sera ouverte à tout le monde, ont fait savoir ses organisateurs. Cette soirée s'inscrit dans le cadre du projet de la scène "Slam" pour la paix.

Cette occasion sera une première restitution des ateliers slams qui ont été animés par microMEGA tous les samedis pairs des mois, entre janvier et mai 2019, à la demande du Père Emmanuel BUEYA, Directeur du Centre Culturel Boboto.

De ce fait, la dizaine des jeunes poètes et poétesses Kinois ayant participé à ces ateliers vont, de facto, présenter leurs créations poétiques à l'oral afin de partager et mettre en valeur leurs œuvres destinées à faire partie d'un recueil commun qui sera l'ultime couronnement de ce travail littéraire. A noter que le thème principal de ces ateliers était : « La paix effective pour le développement durable de la RDC ». «C'est donc autour de la recherche et de l'implication à la lutte pour la paix et la stabilité sur tout le territoire de la RDC que cette soirée de Slam-Poésie va se dérouler», a fait savoir l'artiste microMéga.

Quid des objectifs ?

L'objectif principal de cette soirée, consiste également de faire participer la jeunesse à vocation littéraire Congolaise au combat pacifique pour la paix durable en RDC. Faire vivre le mouvement Slam en RD Congo, lequel est un genre à la fois littéraire, musical et scénique, créé pour rendre la poésie plus dynamique et d'une pleine utilité pour la société. L'occasion faisant le larron, à en croire le slameur "microMéga", initiateur de la structure "Lipoposlam", l'objectif poursuivi par ce groupe des slameurs et poètes, est aussi de créer un cadre d'épanouissement de la jeunesse kinoise en particulier et congolaise, en général.

Faire participer la jeune fille Congolaise aux activités culturelles à caractère expressif pour l'aider à se décomplexer et donc à ôter les obstacles qui bloquent son plein épanouissement. Favoriser un climat de tolérance et de convivialité en contribuant à la culture de l'écoute de l'autre, participer à l'honneur de la Nation en lui offrant la plus belle expression de nos cœurs, participer à la prise de conscience par la population congolaise de son implication à la recherche de la paix en RDC. Donc, samedi 29 juin 2019, le rendez-vous est pris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.