Congo-Kinshasa: Kinshasa - Blaise Matuidi implante un orphelinat en construction à Kinkole

Champion du monde 2018 avec le Paris Saint Germain, Blaise Matuidi a tenu une conférence de presse le 22 juin dernier au Pullman Grand Hôtel de Kinshasa, annonçant son apport dans le social RD. Congolais. En pleine poursuite des travaux de construction, Blaise Matuidi, dévoile tout de même son projet de construction en cours, d'un orphelinat à Kinkole dans la commune de la N'sele.

Résolu à redonner sourire aux plus démunis, le célèbre footballeur Blaise Matuidi monte cet orphelinat dans le seul but de venir en aide aux orphelins qui n'ont pas bénéficié du confort qui leur faut. Pour la première fois à Kinshasa, la Star Footballistique consacre ses séjours au profit de la culture et de la découverte. D'où, sa première visite au chantier de son orphelinat, le 23 juin dernier, puis des multitudes de visites dans des édifices sportifs, écoles, hôpitaux et orphelinats. D'origine Angolaise et Congolaise, la Star se dit fier de venir en aide aux siens.

En digne fils, blaise Matuidi s'est dit disposé à venir à la rescousse aux démunis qui, au départ, n'ont pas connu le tremplin de la bonne vie comme lui. Main sur le cœur, l'athlète compte héberger 60 à 70 orphelins qui sont déjà pris en charge et encadrés par sa fondation "Tremplins Blaise Matuidi". Selon sa collaboratrice, sa fondation s'attend à offrir des locaux viables pour les 60 à 70 orphelins qui sont déjà pris en charge bien que l'orphelinat est conçu juste pour une capacité de 50 places. Il y sera prévu des locaux pour leur scolarisation, leurs soins médicaux, leur divertissement, notamment sur le plan sportif.

Un jour avant l'audience accordée par le Chef de l'Etat, Blaise Matuidi, ensemble avec sa fondation avaient organisé le 21 juin dernier, une soirée de Gala. Comme il en est de coutume, sa fondation l'organise dans beaucoup d'autres pays à travers le monde, dans le but de mobiliser les personnes de bonnes volontés qui s'offriront en tuteurs des orphelins que parrainent les "Tremplins Blaise Matuidi". Ces tuteurs, explique un membre de la fondation, prennent chacun en charge un des 70 orphelins pour qui ils paient les études, les soins médicaux et la nutrition, suppléant ainsi les efforts du Footballeur des Bleus.

Originaire du Congo, Angola aussi

Pourquoi a-t-il choisi d'implanter le siège de sa fondation à Kinshasa plutôt qu'ailleurs ? Blaise Matuidi lève le coin de voile : "J'ai mes racines au Congo, en Angola aussi. Bien que je sois implanté en France, je pense toujours aux enfants de mon pays, et particulièrement aux orphelins à qui je tiens à redonner sourire pour que leur avenir soit radieux". "Lorsqu'on a démarré cette initiative, explique une proche de l'athlète, on ne savait pas comment faire, puisque nous n'étions pas habilités à gérer à bon escient les tâches spécifiques que nous nous sommes assignées. C'est pourquoi, nous nous sommes décidés de devenir plutôt des facilitateurs des projets, nous adonnant juste à appuyer d'autres associations partenaires qui collaborent avec nous sur le terrain. C'est ainsi que notre projet, qui a vu le jour en 2015, a commencé à s'étendre au-delà de la RDC et de la France, où la fondation a ses bureaux. C'est le cas notamment à Sao-Tomé-Et-Principe où une délégation des Tremplins Blaise Matuidi s'est rendue.

Plusieurs fois, le footballeur échappe à la question qui inclue sa nationalité. Il a évité plus d'une fois de se déverser dans la polémique de la nationalité d'origine. Son père ne partage pas son avis. Celui-ci intervient "Je ne me permettrai pas de décréter une nationalité pour mon fils. Blaise Matuidi est certes de nationalité française, mais il est d'origine Congolo-Angolaise. Il est français de nationalité africaine". L'un de ses frères ne s'est pas tût : "Nous sommes redevables à la RDC qui nous a fait grandir. Papa a grandi ici, il a étudié ici, il est même devenu banquier ici. Nous sommes tous reconnaissants à ce pays. C'est pourquoi, nous y avons installé le siège de la fondation.

Rien n'a filtré lors de l'audience qu'a accordée le Chef de l'Etat à l'athlète le 22 juin. La star internationale s'est réservée dévoiler à l'opinion le contenu de ladite audience.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.