Maroc: Deux jeunes Marocaines participent à Paris au "LabCitoyen" de l'Institut français

57 jeunes francophones, dont deux Marocaines, engagés dans une démarche citoyenne, participeront, du 30 juin au 8 juillet prochain, à Paris à la 7ème édition du «LabCitoyen», programme de l'Institut français dédié aux grandes thématiques des droits de l'Homme.

Placée sous le thème : «Droits des femmes: égalité et citoyenneté», cette édition, qui a pour marraine l'écrivaine franco-marocaine Leila Slimani, se déroulera autour de grandes thématiques en rapport avec les droits des femmes, à travers une série de conférences, débats, tables rondes et ateliers.

Sélectionnés pour l'excellence de leurs parcours et engagement, les 57 jeunes participants, âgés de 20 à 26 ans et provenant d'une cinquantaine de pays, ont été conviés à cette édition en vue de confronter leurs expériences, renforcer leurs compétences et rencontrer des acteurs français et internationaux de premier plan, indique un communiqué de l'Institut parvenu vendredi à la MAP.

Forts de leurs engagements associatifs, les participants sont invités aussi à participer à cette édition du «LabCitoyen» pour développer leur esprit critique et confronter leurs idées autour des défis auxquels leurs pays sont confrontés dans le domaine.

Le thème choisi pour cette édition sera traité à travers différents sujets :la représentation politique et la visibilité médiatique, la discrimination sur le marché du travail, la disposition du corps, la lutte pour le droit des femmes, l'éducation des jeunes filles, la lutte contre le harcèlement sexuel, les femmes, la technologie et le numérique, précise la même source.

Les deux jeunes Marocaines invitées à l'édition de cette année sont Bensaleh Loubna, fondatrice et cheffe du projet "Kayna", et Baha Rahma, étudiante et coordinatrice du groupe jeune de l'Association "Initiatives pour la protection des Droits des femmes (IPDF).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.