24 Juin 2019

Mauritanie: L'opposition reporte la marche citoyenne

Photo: APS
Le candidat de la majorité pour la présidentielle en Mauritanie, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a remporté la victoire dès le premier tour du scrutin,

Au lendemain de la victoire provisoire de Mohamed Ould Ghazouani à la tête de la Mauritanie, les quatre candidats de l'opposition font encore front commun pour contester les résultats. Ils ont reporté la marche citoyenne qu'ils avaient annoncée dans la nuit de dimanche à ce lundi 24 juin.

Après une courte nuit, passée d'abord au ministère de l'Intérieur où ils avaient été convoqués, puis en conférence de presse commune, les quatre candidats de l'opposition se sont réunis vers 14h30 au QG de Biram dah Abeid.

Là, ils se sont entretenus pendant près de deux heures pour, au final, décider de reporter la marche de protestation. Celle-ci devait avoir lieu en fin de semaine.

Ils ont évoqué une première raison politiquement correcte à savoir le match d'entrée des Mourabitoune pour leur première sélection à la Coupe d'Afrique des Nations qui devrait mobiliser la jeunesse.

Mais, plus en creux, c'est l'absence d'organisation réelle de cette marche qui semble être une des raisons de ce report.

En se laissant deux ou trois jours pour mobiliser au niveau national, ils espèrent pouvoir manifester légalement. Car c'est aussi là que les choses n'étaient pas claires, ce lundi. Selon le ministère de l'Intérieur, aucune demande d'autorisation de manifester n'a été déposée auprès des autorités.

Dans le camp de Biram, on reconnaît que cette annulation s'est faite tardivement alors qu'environ deux cents jeunes attendaient à côté de son QG pour marcher vers la Céni.

Dimanche, de nombreuses arrestations ont eu lieu, et les leaders de l'opposition ont annoncé vouloir négocier leur libération auprès des autorités.

Mauritanie

Dix pays potentiellement à risque, selon la Coface

En dix ans, le nombre de conflits a doublé en Afrique. La Compagnie française d'assurance pour le commerce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.