Sénégal: Attaques contre les guides religieux - Me Malick Sall demande l'ouverture d'une enquête

Dakar — Le ministre de la Justice, Maître Malick Sall, a instruit le procureur général près de la Cour d'appel de Dakar de faire ouvrir une enquête destinée aux auteurs d'attaques contre les chefs et familles religieuses sur les réseaux sociaux.

Selon le communiqué signé par le ministre de la Justice, des " enregistrements audio provenant d'individus à l'évidence malintentionnés qui s'attaquent à d'illustres guides et familles religieuses du Sénégal ont circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours".

"Ces propos d'une virulence sans réserve aucune, dans un discours de nature à saper notre cohésion sociale, sont intolérables et constituent une menace pour la stabilité nationale", écrit le texte.

Il poursuit que soucieux de préserver ladite cohésion, qui a toujours guidé les relations entre les différentes confréries, et famille de tous bords, le ministre de la justice a instruit le procureur général près de la Cour d'appel de Dakar de faire ouvrir une enquête.

Selon le texte, l'enquête a pour but " d'identifier et de sanctionner" les auteurs de tels faits conformément aux lois en vigueur.

"Le gouvernement en appelle à la vigilance et à la responsabilité des citoyens, étant entendu que tout acte ou propos de nature à porter atteinte à la paix sociale et aux Institutions de la République, quel qu'en soit l'auteur, sera sévèrement sanctionné", ajoute la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.