Cote d'Ivoire: Pierre Laporte fait ses adieux au Président Alassane Ouattara

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a accordé une audience au directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire, Pierre Laporte, ce lundi 24 juin 2019.

En fin de mission, Pierre Laporte est allé faire ses adieux au Chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara. Au cours de cette entrevue, le représentant de la Banque mondiale a fait le point de la coopération entre sa structure et la Côte d'Ivoire.

A l'en croire, les relations ont connu une hausse, passant de 600 millions de dollars en 2015 à 2,6 milliards de dollars aujourd'hui.

« La Côte d'Ivoire et la Banque mondiale ont aujourd'hui des projets d'envergure, plus structurants, qui sont passés de 50 à 300 millions de dollars.

C'est dans ce cadre que s'inscrivent le Projet du Grand Abidjan et celui de la compétitivité des villes secondaires comme San Pedro et Bouaké », a conclu Pierre Laporte.

Dans la même veine, le Coordonnateur-résident du système des Nations unies en Côte d'Ivoire, Boubacar Cissé, a également fait ses adieux au Président Alassane Ouattara.

Ensemble, ils ont abordé plusieurs questions majeures notamment, la fin du mandat de l'Onuci qui, selon M. Cissé, « a été un grand succès et qui sert de modèle en matière d'opération des Nations unies pour la paix ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.