Cote d'Ivoire: Sortie d'album - John Carlos et Maestro Lock annoncent leur "Consécration"

Après sept ans d'absence, le groupe Gnambolo Choc est de retour sur la scène musicale sous une nouvelle dénomination.

Le duo se fait désormais appeler John Carlos et Maestro Lock. Depuis le 12 juin, ils ont signé leur retour avec un maxi-single intitulé "Consécration". En 2012 déjà, à la sortie de "Quand Dieu uni, personne ne peut désunir", leur premier opus de 14 titres, les observateurs leur prédisaient un bel avenir.

Hélas, les difficultés de la vie en ont décidé autrement. Manque de promotion et de moyens financiers pour mieux planifier leur carrière ont freiné leur élan prometteur dans le paysage musical ivoirien.

Aujourd'hui, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et John Carlos et Maestro Lock pensent que l'heure de la "Consécration" a sonné pour eux. « Nous avons mis toute notre énergie dans cette œuvre.

Nous croyons que c'est à partir de ce maxi-single que nous allons connaître la consécration. C'est l'ensemble de notre expérience que le public va découvrir dans cette œuvre", indiquent les deux artistes, qui chantent l'amour, dénoncent le chômage, la corruption, etc.

Pour se donner les moyens d'un véritable succès, trois arrangeurs, Samyr Dollar, Archange Major, Mister Winst ont apporté leur touche à l'œuvre colorée de reggae, d'afrobeat zouglou, de Dance hall ziguehi et de Zouglou ziguehi.

Le titre "Vas-y Molo" plaît déjà aux mélomanes. Sous la supervision du producteur Delpièro, la présentation officielle se fera lors d'un show-case le 30 juin à Songon, la commune qui a vu grandir John Carlos et Maestro Lock.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.