Tchad: Le maire de Ndjamena suspendu de ses fonctions

Abdelaziz Saleh Damane a été suspendu de ses fonctions de maire de la capitale lundi 24 juin pour insubordination envers sa hiérarchie, selon le délégué général du gouvernement auprès de la commune qui a pris cette décision.

Des sources municipales indiquent que le délégué général du gouvernement et le maire de la capitale tchadienne ont eu un différend au sujet de la gestion du marché Cinquantenaire, situé dans le 6e arrondissement, dont la gestion a été attribuée par un décret à la mairie centrale.

Il y a une semaine, le délégué général du gouvernement, Djibert Younous, a écrit au maire pour lui demander de céder la gestion dudit marché à la commune du 6e arrondissement. Ce que le maire, Abdelaziz Saleh Damane, a refusé, indiquant qu'il fallait un décret pour attribuer la gestion dudit marché à une autre commune.

Après des échanges épistolaires entre la mairie et la tutelle, cette dernière a donné un délai d'une semaine pour que le marché soit transféré au 6e arrondissement. Lundi, constatant que le maire n'avait pas bougé, le délégué a décidé de le suspendre de ses fonctions pour insubordination.

Il y a deux ans, la commune du 6e arrondissement avait attaqué la mairie centrale de Ndjamena en justice pour obtenir la gestion dudit marché avant de désister.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.