25 Juin 2019

Madagascar: Association Fitia - Partage d'amour pour quatre Fokontany

Comme chaque année, l'Association Fitia, présidée par la première dame Mialy Rajoelina, est descendue auprès de la population pour apporter sa contribution sociale. Pour cette fois, quatre « Fokontany »dont : AndranomanalinaI, Andranomanalina Centre, 67 ha Nord-Est et Anatihazo Isotry ; ont bénéficié des dons de l'association lors d'une cérémonie qui a eu lieu à l'EPP Anatihazo Isotry le 24 juin.

Célébrer la fête nationale au chaud. Tout le monde a pu le constater, Madagascar et plus particulièrement Antananarivo , traverse actuellement une période très glaciale. Et le comble, c'est que ce froid est parfois accompagné de crachins.

Ainsi, l'Association Fitia, soucieuse du confort de chaque citoyen a décidé d'offrir aux 850 personnes présentes à l'EPP Anatihazo Isotry des couvertures et des parapluies aux seniors, mais aussi des lampions, des bougies et des friandises aux enfants.

Et comme si ce n'était pas déjà beaucoup, une distribution de repas chaud à emporter (soupe, steak, riz) a conclu cette journée un peu particulière pour les habitants de ces quatre quartiers.

Sensibilisation. Outre la distribution des cadeaux, la journée était également l'occasion pour la présidente de l'Association et son équipe de sensibiliser les enfants notamment sur leurs droits mais aussi de l'importance de la propreté et des études. Pour cela, un jeu baptisé « Jeu Kalaza » a été organisé.

Le principe était simple, les enfants devaient répondre aux différentes questions concernant l'environnement, l'histoire de Madagascar, le civisme et le droit des enfants.

Les gagnants ont été récompensés avec des paniers contenant des livres, des cahiers et des fournitures scolaires.

Mais ce n'était pas tout puisque l'animatrice Solonomenjanahary Ranivoarisoa Eugénie, communément connue sous son nom d'artiste Ny Eja, n'a cessé pendant tout l'après-midi de rappeler etd'apprendre aux enfants les bonnes manières et les règles de conduite en société tantôt de manière directe, tantôt via des « Angano ».

Elle est même allée jusqu'à encourager ces enfants à manger plus de légumes, « Sakafo maro loko » selon ses mots.

Un programme bien rempli. Un après-midi bien rempli puisque la cérémonie n'a pris fin que vers 17h. Après l'hymne national vers 14 h, un enfant puis un représentant des séniors ont pris la parole pour remercier l'Association Fitia et l'épouse du Président de la République.

Après, les différents intervenants se sont succédé sur la petite scène soit pour faire des remerciements, soit pour chanter ou lire des poèmes.

Et à ce sujet, une petite fille très talentueuse nommée Finoana a particulièrement touché le cœur de la première dame avec un poème qui parlait de l'amour de la patrie.

D'ailleurs, Mialy Rajoelina n'a pas manqué de remercier et de louer le talent de cette dernière pendant son discours. Puis, il faut aussi noter la présence de la chanteuse de Gospel Maggie Blanchard pendant la cérémonie.

Cette voix québécoise a livré une prestation a cappella mémorable du titre C'est si bon de louer son nom avant le discours de la présidente de l'Association Fitia.

Et enfin, pour bien clore la remise de dons de ce lundi, l'épouse du Président de la République a tenu à souhaiter une très joyeuse fête nationale à tous les malgaches « Hiadana sy ho finaritra ny rehetra » sera son vœux en regardant les feux d'artifice de ce 25 juin.

Madagascar

Nelson Mandela day - Les œuvres des détenus mises à l'honneur

Chaque année depuis le 10 novembre 2009, le 18 juillet est consacré à la journée de Nelson… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.