Afrique de l'Ouest: Le blanchiment a un impact négatif sur l'environnement des affaires

25 Juin 2019

Le Groupe Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d'Argent en Afrique de l'Ouest (GIABA) organise du 26 au 28 juin à Lomé un Forum sur le renforcement de la gouvernance d'entreprise et la promotion des investissements financiers en Afrique de l'Ouest à travers la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Cette rencontre, organisée en collaboration avec les autorités togolaises, s'inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat stratégique entre le GIABA et les acteurs du secteur public et privé.

Elle vise notamment à promouvoir l'investissement financier dans la région en impulsant une dynamique de bonne gouvernance.

Il sera question de blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme et leur impact négatif sur l'environnement des affaires.

Une centaine de participants sont attendus comprenant des représentants de banques et établissements financiers, des hauts responsables de gouvernements et d'institutions de régulation et de supervision du secteur financier, des partenaires et promoteurs d'investissement.

Le Togo accorde une grande importance à l'intégrité de son système financier. Il lutte avec détermination contre le crime organisé, le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Cet intérêt se manifeste par une volonté politique clairement affichée de prendre les décisions permettant de mener une lutte efficace contre ces fléaux.

Le GIABA est responsable de la prévention et du contrôle du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme en Afrique de l´Ouest.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.