Cameroun: Coupe du Cameroun de handball - Le titre pour Fap et Phoenix

Les deux équipes sont sorties victorieuses en dames et messieurs samedi dernier à Yaoundé.

De la sueur, de la testostérone, des duels, du suspense et de la polémique samedi dernier au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Après le coup de sifflet final, les joueurs de Fap expriment leur mécontentement auprès du corps arbitral.

Dans son style, Jean Marie Zambo, l'entraîneur de Fap va fustiger la présence dans l'équipe adverse de joueurs évoluant hors de nos frontières, actuellement en vacances au pays et surtout l'arbitrage. Le courroux du camp de Fap naît du sept mètres accordé à l'ultime seconde de la partie à Phoenix de Douala.

A ce moment du match, les deux équipes sont à égalité (24 partout) et semblent se diriger vers la séance des tirs au but. Sans sourciller, Sylvain Notsawo, ancien de Fap exécute la sentence et permet à Phoenix de Douala de remporter le titre sur le score de 25-24.

En dames, l'affiche Tkc-Fap se présentait sans un air de revanche pour la première équipe citée. Ceci dans la mesure où les filles de Samuel Manock s'étaient inclinées 25-17 en phase préliminaire. Sauf qu'il n'y aura eu match que durant la moitié de la première période.

La jeunesse de Tkc va prendre les devants et mener 5-4. C'était avant l'accélération tonitruante des joueuses de Fap. Ces dernières ont fait parler leur compétitivité et la toute-puissance de leurs grands gabarits que forme la paire Ndongo-Tenang.

A la fin de la première mi-temps, Fap mène de cinq points (11-6). Accélérer le rythme de la partie, se montrer efficace dans les phases offensives et verrouiller la zone.

Des ingrédients qui ont déboussolé le camp adverse qui a loupé une kyrielle de sept mètres et de face-à-face. A la fin du match, l'addition est salée pour Tkc qui n'aura pas pesé lourd. Score final, 28-18 en faveur des femmes en tenue

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.