Angola: ANPG et les partenaires du Bloc 34 signent un accord

Luanda — L'Agence national du Pétrole, Gaz et Biocarburants (ANGP), Cabinda Gulf Oil Company Limited et la Sonangola, ont signé ce mardi, un protocole de coopération pour l'étude et l'évaluation technique du Bloc 34, situé dans l'offshore du bassin du Bas-Congo.

En signant cet accord, les partenaires s'engagent à évaluer ensemble les données géologiques, géophysiques, pétrophysiques et autres, ainsi que diverses informations techniques, en vue d'une future exploration de ce puits appartenant au secteur pétrolier angolais.

"Cette étude renforce notre engagement à long terme en faveur du développement durable du secteur pétrolier en Angola et représente notre premier intérêt pour un bloc situé dans le bassin du Bas-Congo", a souligné Derek Magness, directeur général de Chevron en Angola.

À son tour, le président du conseil de l'administration (ANGP), Paulino Jerónimo, a déclaré que cet accord témoignait le partenariat solide existant entre l'Angola et le Chevron.

Selon lui, les résultats de cette étude, répondent essentiellement à l'appel du Président João Lourenço à la réduction de la production de pétrole, accordant une attention particulière à la diversification de l'économie de l'Angola.

Pour atteindre l'objectif de la diversification et de l'augmentation de la production, les trois entités devrait travaillaient ensemble, a souligné à l'occasion le président de Sonangol, Gaspar Martins.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.