25 Juin 2019

Cameroun: Moungo - Des dons pour plus de 300 déplacés internes

Le geste de l'association Humanity First a eu lieu vendredi dernier à Melong dans la région du Littoral.

Plus de 300 personnes ont bénéficié de l'assistance de l'association Humanity First, dans la ville de Melong, département du Moungo dans le Littoral.

Il s'agit des déplacés internes, dans le cadre de la situation qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest. La cérémonie de remise solennelle de ces dons a eu lieu vendredi dernier, sous la présidence du sous-préfet de l'arrondissement de Melong, Manganbo Ekemu William.

Il s'agit principalement de denrées alimentaires et fournitures scolaires aux familles sinistrées. A cause de l'instabilité dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, plusieurs compatriotes ont trouvé refuge dans les villes voisines comme Melong.

Ils font face à des problèmes de survie quotidienne, et surtout de préparation de la prochaine rentrée scolaire. Humanity First Cameroon, en collaboration avec Humanity First Canada, s'est donc déployée pour apporter une assistance à ces personnes en détresse.

Pour le promoteur de cette activité, le président national de Humanity First Cameroon, El Hadj Balla Ibrahim Baba, il s'agit d'une action de cœur de de solidarité. « La société ne devrait pas rejeter les déplacés qui souffrent sans aucune faute de leur part.

Elle ne doit pas abandonner des innocents qui souhaitent seulement avoir la possibilité de vivre en paix, qui veulent être des bons citoyens respectueux des lois de leur pays », a-t-il déclaré. Cette action s'inscrit dans le droit fil de ce que le gouvernement a entrepris jusqu'ici.

« Nous accompagnons les pouvoirs publics dans la prise en charge de ces déplacés internes. Notre action vise donc à les soutenir et apporter notre contribution à la prise en charge ces déplacés internes », a précisé le coordonnateur national et missionnaire en charge de l'association Jama'at Hamaddiya Cameroun, Nayyar Abdul khalique, partenaire au projet d'encadrement des déplacés internes.

Cameroun

Cameroun anglophone - Nouvelle journée ville morte à Kumba

Les « Ghost Town » (villes mortes en français), voilà l'une des armes utilisées par la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.