Congo-Kinshasa: Lokondo - « Un gouvernement de 65 membres présage déjà l'inefficacité qui va le caractériser »

Il aura fallu plusieurs semaines d'âpres discussions entre le Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et le Cap pour le changement (CACH) de Félix Tshisekedi pour trouver un accord sur la taille du gouvernement.

Au total l'équipe de Sylvestre Ilunkamba comprendra 65 postes dont 45 ministères et 20 postes de vice-ministres. Pour Henri-Thomas Lokondo, avoir 65 membres du gouvernement avec un budget qui ne sera pas sensiblement augmenté à court terme, c'est rester dans la continuité de la satisfaction des appétits politiciens.

Les deux familles qui forment la coalition au pouvoir, à savoir, le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement, sont déjà parvenues à un accord sur la taille de l'équipe gouvernementale. Ainsi, la nomination du gouvernement pourra intervenir sous peu. Mais pour le député national Henri-Thomas Lokondo, avoir 65 ministres dans un gouvernement présage déjà l'inefficacité qui va caractériser l'exécutif national.

« On aura un gouvernement gravement éléphantesque. C'est incroyable pour un pays qui a des difficultés d'ordre économique et financier évident. Pendant plusieurs exercices budgétaires, on n'a eu à démontrer avec le concours de la Cour des Comptes que dans l'exécution des budgets, les dépenses de fonctionnement des institutions, particulièrement celles de l'exécutif dépassaient largement les dépenses d'investissement », a-t-il dénoncé.

Ainsi, l'élu de Mbandaka estime qu'avec un gouvernement de 65 membres et avec un budget qui ne sera pas à court terme sensiblement augmenté, le pays restera dans la continuité de la satisfaction des appétits politiciens. « Et cela va brouiller la volonté politique d'engager le pays dans la voie du développement », a-t-il prévenu.

Au-delà de son regard critique, Henri-Thomas Lokondo propose concrètement la réduction sensible du train de vie de l'État. « Et l'exemple doit venir des gouvernants », souligne-t-il. « Il faut ramener les choses à leur juste dimension. Un gouvernement de 40 personnes dans le contexte actuel pourrait suffire. Vous savez, quand on est un homme d'État, on ne doit pas faire plaisir à tout le monde, et à tout moment. Sinon, ça serait vraiment la consécration de l'image du partage du gâteau, or les recettes de l'État ne sont pas un gâteau d'anniversaire », conseille-t-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.