Angola: La Faculté de Médecine de l'UMN M avec ses propres installations

Lubango — La Faculté de médecine de l'Université Mandume Ya Ndemofayo (UMN) dispose à partir de ce mardi de ses propres locaux, inaugurés par la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et de l'Innovation, Maria Bragança Sambo, en présence du Président de la République, João Lourenço.

La faculté de médecine de l'UMN fonctionnait dans des locaux mis à disposition par la congénère de Droit de la même université.

La ministre a assuré que les nouvelles installations permettront un meilleur enseignement de la médecine grâce à une bibliothèque équipée d'ordinateurs, un bâtiment universitaire avec deux auditoriums pour 140 personnes, trois salles pouvant accueillir jusqu'à 80 personnes et huit avec 40 places pour des cours théoriques.

Elle a ajouté que la faculté de médecine de l'UMN, située dans le centre de Quilemba, à 15 km de la ville de Lubango (province de Huila - Sud), dispose de meilleures infrastructures.

Selon la gouvernante, près de la faculté, il y a un centre de santé qui servira d'appui à l'éducation médicale, l'enseignement pratique devant être étendu à l'hôpital provincial Agostinho Neto.

La structure comprend une zone administrative, une cafétéria, un gymnase, des terrains de sport, une bibliothèque, un bâtiment universitaire de 48 compartiments, entre des salles de classe, des laboratoires et d'autres espaces supplémentaires conçus pour le soutien administratif.

Le projet, dont les travaux ont commencé en 2013 et se sont achevés en 2016, n'était pas fonctionnel en raison du manque de mobilier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.