Congo-Brazzaville: Fête de la musique et de la sape - Kiabi réussit son défilé de mode

La première édition de la musique et de la sape a fait une part belle à un podium Kiabi qui a servi à un défilé de mode, mettant sur scène une vingtaine de mannequins dont l'âge varie entre 5 et 38 ans.

Organisé en partenariat avec l'Institut français du Congo, le défilé a permis aux mannequins de circonstance de bénéficier des vêtements Kiabi. L'idée étant de dire à tout le monde qu'au sein de ce magasin, l'on peut s'habiller comme au marché Total ; même s'il se trouve au centre-ville.

D'après Géraldi Makosso, manager logistic à Kiabi, la campagne pour un casting avait été lancé depuis un mois sur Facebook. Les organisateurs ne voulaient pas, en effet, des top models mais plutôt que tout le monde puisse s'identifier à leurs mannequins. Pratiquement mille personnes ont répondu présentes. Au terme de la sélection huit filles, huit garçons, quatre petits garçons et quatre petites filles dont l'âge variait entre 5 ans et 38 ans ont été retenus pour le défilé.

« Nous avons fait gagner à tout le monde des petits prix, parce qu'on dehors des mannequins, on a essayé de prendre dans le public des gens qui étaient venus pour s'amuser à qui on a fait gagner des tenues. Les premiers prix que tous les mannequins ont gagnés, que ce soit les enfants ou les grandes personnes, ce sont toutes les tenues qu'ils ont portées. En dehors de ces tenues, il y a eu des bons d'achats de vingt mille francs à chacun qu'on leur a offerts pour venir faire des courses dans nos magasins. Nous avons organisé aussi la tombola, une fille et un garçon ont gagné deux minutes de folie. Pour ce faire, ils ont deux minutes pour prendre ce qu'ils veulent dans notre magasin la semaine prochaine », a ndiqué le manager logistic.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.