25 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Municipalité - Une rencontre citoyenne sur le développement de Bacongo

Dans la perspective d'une grande « consultation » sur le développement du deuxième arrondissement de Brazzaville, le président de la dynamique Vumbuba, Donald Fylla Saint Eudes, conseiller municipal, a échangé le 22 juin avec les chefs de quartier autour des axes qui pourront faire l'objet d'un examen lors de l'événement.

Une dizaine de chefs de quartier, sous la houlette de leur coordonnateur, Alphonse Christian Mahoulou, a évoqué sans mâcher les mots quelques problèmes qui minent Bacongo tant sur le plan économique, culturel que social. Cette initiative, première du genre dans l'arrondissement à en croire les délégués de quartiers eux-mêmes, va être un espace commun où seront décortiquer, pour le bien de la municipalité, des problématiques concernant le cadre de vie, l'aménagement et l'avenir de la commune.

Dans une introduction sommaire, Donald Fylla Saint Eudes a placé ces retrouvailles dans un contexte édicté par « le vivre ensemble », loin de toute considération politique. En choisissant de donner la primeur de ce projet aux chefs de quartier afin qu'ils proposent une orientation objective, la dynamique Vumbuka, a souligné son président, « trouve là de véritables partenaires afin qu'ils soient le relais entre elle et la population ».

Pour Alphonse Christian Mahoulou, « c'est une rencontre citoyenne pour parler de ce qu'il préconise pour Bacongo en s'adressant aux habitants et non aux militants de l'arrondissement 2. Donald Fylla ne fait pas exception des circonscriptions», a-t-il soutenu.

Si déjà sur place quelques doléances de plusieurs ordres et des projets spécifiques ont résonné de la part des délégués de quartier, l'objectif est de les circonscrire dans un projet commun qui associera également la commune et d'autres entités administratives.

Un appel bien reçu

D'un commun accord, le mois de juillet a été envisagé pour que cette « consultation » ait lieu. Pour illustrer davantage son bienfondé, Donald Fylla Saint Eudes a puisé dans des exemples de communes qui se sont développées grâce à la participation active de la population.

« Depuis longtemps et au-delà des clivages politiques, religieux et culturels, notre association agit auprès de la population de Bacongo en soutenant des projets individuels ou collectifs. C'est l'occasion de concevoir ensemble un projet pour notre arrondissement », a souligné le conseiller municipal, élu de la deuxième circonscription de Bacongo.

Un appel bien reçu par les chefs de quartier qui ont exprimé leur volonté de rencontrer la population autour des problématiques diverses dans l'optique des prochaines rencontres.

« C'est un élu de Bacongo. Il était de bon aloi qu'il revienne vers nous qui l'avions accompagné pendant la période électorale. C'était donc pour qu'on discute de tous les problèmes que nous avons ici », a indiqué Théodore Malonga, coordonnateur adjoint et chef de quartier 29.

Peu avant cette rencontre, Donald Fylla Saint Eudes et la dynamique Vumbuka ont offert de nouveaux écrans publics à la population de Bacongo pour qu'elle suive la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football en toute convivialité. Trois nouveaux écrans en plus des autres déjà installés complètent le dispositif.

« Il y en a donc six repartis de manière équitable pour les deux circonscriptions. A Vumbuka, nous partageons ce qu'il y a de plus solidaire. Cette proximité et ces échanges encouragent le vivre ensemble », expliquait-il la veille, lors de l'ouverture de la CAN 2019.

Congo-Brazzaville

Développement communautaire - Les premières universités d'été de Bacongo rallongées au 28 juillet

Initialement prévue du 5 au 21 du mois en cours, la grande consultative participative et citoyenne des habitants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.