Congo-Kinshasa: CAN Egypte 2019 - Florent Ibenge garde espoir

Le sélectionneur des Léopards, triste après le match perdu contre les Cranes d'Ouganda, espère un résultat probant face aux Pharaons d'Egypte, afin de continuer à croire en une possible qualification aux huitièmes de finale.

La mésaventure congolaise face à l'Ouganda (zéro but à deux) devra être commuée en victoire et à un résultat d'égalité face à l'Egypte, afin de conserve les chances d'une qualification jusque-là incertaine au prochain tour, croient dur comme fer les joueurs et surtout le staff technique. Rappelons-le que les deux premiers du groupe accéderont en huitièmes de finale, ainsi que quatre meilleurs troisièmes de l'ensemble des six groupes de la compétition. Et en cas d'une deuxième défaite, les Léopards diront définitivement adieu à la 32e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) dès le premier tour, ce qui n'est plus arrivé à la sélection depuis bien longtemps.

Face à l'Egypte, le sélectionneur Florent Ibenge pense à des changements. « Il y aura des changements dans l'équipe par rapport à ceux qui ont joué contre l'Ouganda. Tout simplement parce qu'il y a des joueurs plus adaptés à jouer l'Egypte que l'Ouganda. Il y a des joueurs qui sont un peu plus fatigués que d'autres. Et puis, amener la fraîcheur par rapport à d'autres joueurs qui ont bien travaillé. Tout ça fait partie de la vie du groupe », a-t-il déclaré à la conférence d'avant-match. Et de positiver : « Nous avons de l'espoir face à l'Egypte, malgré que le match se joue dans leur pays, avec leurs supporters. La mission est difficile, mais pas impossible, on y croit ».

Le sélectionneur mexicain de l'Egypte, Javier Aguirre, s'est lui aussi exprimé en conférence de presse d'avant match. « Nous espérons avoir une meilleure performance pour le prochain match après s'être débarrassés de la pression du premier match », a-t-il affirmé. Le capitaine des Pharaons, Ahmad Mohamed, a pour sa part dit : « Le match est très difficile parce que les deux équipes veulent gagner, et tout le monde est prêt pour cette rencontre. Nous avons suivi le dernier match du Congo face à l'Ouganda, un bon concurrent malgré les pertes qu'il a subies. Nos joueurs sont relativement touchés par les pressions du match d'ouverture face au Zimbabwe, et nous nous efforcerons d'améliorer les performances face au Congo ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.