26 Juin 2019

Congo-Kinshasa/Egypte: Egypte-RDC - Ca passe ou ça casse ce mercredi au Caire !

L'attention des milliers des Congolais sera focalisée ce mercredi 26 juin, du côté du Caire, en Egypte, les Léopards jouent leur va-tout à la 32ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations, édition 2019, contre les Pharaons, le pays organisateur, sous le coup de 21h00. Un match de tous les enjeux pour la RDC qui devra faire ses valises en cas de défaite, parce que la première sortie face à l'Ouganda a été catastrophique.

Un résultat que le sélectionneur des Léopards, Florent Ibenge ne veut plus en entendre parler. Pour lui, s'il faut mourir sur le terrain, ils arriveront. Mais, ils ne mourront pas avec les armes en mains, ils vont les crépiter... Ibenge s'est exprimé mardi à la conférence de presse.

A propos du système de jeu, Ibenge dit qu'il y aura un grand changement : «il y aura des changements oui dans l'équipe par rapport à ceux qui ont joué contre l'Ouganda (0-2). Tout simplement parce qu'il y a des joueurs plus adaptés pour jouer l'Egypte que l'Ouganda. Il y a des joueurs qui sont un peu plus fatigués que d'autres. Et puis amener aussi de la fraicheur par rapport à d'autres joueurs qui ont bien travaillé. Donc tout ça, ça fait partie de la vie du groupe», a-t-il déclaré.

Très serein et confiant, Ibenge dit que rien n'est impossible à celui qui croit : « nous sommes venus à 23 et non à 11. Donc, les 23 ont leur mot à dire. C'est l'occasion pour certains d'être lancés parce qu'ils ont bien travaillé et qu'ils peuvent être plus intéressants pour nous face à l'Egypte. L'Egypte, c'est un autre match qu'il faudra aborder différemment déjà au niveau de l'envie pour pouvoir rivaliser face à cette équipe qui va jouer devant un stade plein comme un œuf avec des fans partout et qui vont pousser leur équipe. Les Egyptiens ont besoin d'un nul pour être au second tour (8e de finale). Donc, ils vont tout faire pour se qualifier et ça rend encore la tâche plus difficile pour nous, mais rien n'est encore impossible à celui qui croit ».

Les Léopards joueront sans leurs animateurs

La forte délégation de la RDC d'environ 150 personnes qui est partie de Kinshasa pour l'Egypte, peine pour accéder au stade où jouent les Léopards. Motif, il n'y a pas de billet d'entrée. La fédération congolaise de football association (Fecofa) a adressé une lettre à la Confédération africaine de football (Caf) pour solliciter l'octroi de 350 billets ordinaires et 40 billets VIP pour les supporters congolais présents au Caire, et l'a obtenu bien que tard. D'autant plus qu'ils n'ont pas assisté au premier match contre l'Ouganda.

Qu'à cela ne tienne, les supporters congolais s'enregistrent encore pour obtenir l'ID, sans lequel l'entrée ne sera pas permise, malgré les tickets obtenus.

Congo-Kinshasa

Ebola en RDC - L'OMS déclare l'urgence sanitaire mondiale

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni le mercredi 17 juillet un groupe d'experts chargé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.