25 Juin 2019

Afrique: Dettes des pays africains - "Pas évident qu'il y ait de nouvelles initiatives d'allègement", préviennent les Etats-Unis

Les pays africains qui s'endettent au-delà de leurs capacités de remboursement ne doivent pas s'attendre à une nouvelle opération de sauvetage financée par les pays occidentaux sous forme d'un allègement de la dette, a averti le sous-secrétaire d'Etat américain chargé des Affaires africaines, Tibor Nagy.

C'était le 23 juin, lors d'une conférence de presse tenue dans la capitale sud-africaine Pretoria.

« Au cours des 20 dernières années, nous avons subi une opération d'annulation des dettes d'un grand nombre de pays africains. Allons-nous connaître un autre épisode similaire ? Je ne serais certainement pas cordial et je ne pense pas que mon administration sera bienveillante avec ce genre de situation », a-t-il prévenu, dans un article publié par un site sud-africain.

Un autre site d'information économique, l'agence ecofin sur la même question, a rappelé que le Fonds monétaire international (Fmi) et la Banque mondiale avaient lancé en 1996 l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (Ppte), qui a conduit à l'allégement de la dette de 40 pays très endettés, dont 33 sont africains en contrepartie de programmes d'ajustement et de réformes.

Et de mentionner que l'Afrique est cependant de nouveau confrontée à une nouvelle crise potentielle de la dette. Environ 40% des pays à faible revenu du continent sont actuellement surendettés ou sur le point d'atteindre le seuil du surendettement, selon le média qui cite un récent rapport du Fmi.

Cote d'Ivoire

Serey Dié - De gérant de cabine téléphonique à joueur professionnel, l'émouvant récit de l'Eléphant

Même s'il a raté un pénalty contre l'Algérie il y a quelques jours, entraînant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.