Afrique: CAN 2019 / Ghana - Bénin - Deux joueurs béninois lancent les hostilités

Dans quelques heures, l'un des chocs des chocs de la CAN 2019. Il oppose les Black Stars du Ghana aux Écureuils du Bénin. Outre le parfum de derby, le sélectionneur ghanéen Kwesi Appiah doit laver l'affront de sa dernière défaite face à Michel Dussuyer. Peut être que ça ne sera pas pour cette fois pour le ghanéen puisque les béninois ont à coeur de mettre à profit cette 4ème participation à la CAN. C'est ce qui ressort des déclarations de l'attaquant Steve Mounié et du défenseur Jordan Adéoti.

« C'est un groupe très solide ! On a le dernier vainqueur de la compétition (Cameroun), le Ghana qui est une très grande nation et qui rejoint quasiment tout le temps les quarts, voire les demi-finales, et la Guinée-Bissau que je ne connais pas trop mais je ne doute pas qu'elle soit une équipe redoutable. Il va falloir réaliser des matches très sérieux, très intelligents et prendre les points quand il le faut si on veut passer ce tour. Le premier objectif, c'est de gagner un match ! Ensuite, quand on aura gagné ce match, ce sera tenter de passer ces poules » a affirmé l'attaquant de Huddersfield Steve Mounié.

« On est difficile à jouer. On joue à cinq derrière, avec trois centraux solides dans les duels. On est une équipe qui essaye de jouer au ballon, qui se trouve pas mal. On a un point d'appui devant avec Steve Mounié, qui est très intéressant, avec des joueurs très dynamiques autour, très bons dans le dribble. On est une équipe chiante à jouer car c'est dur de se procurer des occasions contre nous, et avec des armes offensives très intéressantes. Ça peut sembler trop ambitieux de dire ça, mais l'objectif est de passer en huitièmes. On n'a rien à envier aux autres équipes de notre groupe » a fait savoir le défenseur d'Auxerre Jordan Adéoti.

Un match à plusieurs enjeux. Coup d'envoi de ce match chaubouillant, 20h GMT.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.