26 Juin 2019

Mali: Le FMI accorde au gouvernement malien 200 millions de dollars dans le cadre de la facilité élargie de crédit.

Une mission du FMI en séjour de travail au Mali a rencontré le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l'Économie et des Finances, Dr. Boubou Cissé, le Ministre Délégué, Chargé du Budget, Aoua Sylla Barry, le Directeur National de la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest, M. Konzo Traoré ainsi que d'autres personnalités.

Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées qu'un accord préalable sur un nouveau programme économique et financier soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC) a été signe hier mardi 25 juin 2019 à Bamako entre la délégation du Fonds monétaire international et le Sherpa Boubou CISSÉ.

200 millions de dollars dans l'escarcelle du gouvernement

L'accord préliminaire sur un nouveau programme économique et financier du Mali soutenu par la FEC du FMI, s'élève à un montant d'environ 200 millions de dollars, sous réserve de l'approbation par la Direction et le Conseil d'administration du FMI. L'examen du dossier par le Conseil d'Administration du FMI est prévu pour fin août 2019, confirment des sources autorisées parvenues à Confidentiel Afrique.

Le nouveau programme, apprend t-on, sera ancré sur la nouvelle stratégie de développement des Autorités maliennes s'étalant sur la période 2019-23 et qui vise à favoriser une croissance forte et inclusive et la réduction de la pauvreté par des investissements dans les infrastructures et les secteurs sociaux, et à stimuler la création d'emplois, notamment pour les jeunes.

Grand Reporter de Confidentiel Afrique à Paris

Mali

Le fils du président malien débouté par la justice

La justice malienne a déclaré irrecevable la plainte du fils du président Ibrahim Boubacar… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.