Algérie: Canicule à Bechar - Dispositif de prévention mis en place à travers la wilaya

Bechar — Un dispositif de prévention destiné aux personnes "à risque" et la population en général a été mis en place en cette période de canicule à travers la wilaya de Bechar et la wilaya déléguée de Béni-Abbes, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale de la Santé et de la Population (DSP).

A ce titre, il a été procédé au renforcement des plateaux techniques des services des urgences médicales et chirurgicales (UMC) des établissements hospitaliers publics (EPH) de la région, notamment ceux des hôpitaux "Tourabi Boudjemaa" de Bechar et "Yakoub Mohamed" de Béni-Abbes, en moyens humains, techniques et en médicaments au titre de ce dispositif afin de faire faire à toute éventualité, a indiqué à l'APS, Melle Fatima Zohra Hamou, responsable du service de prévention de la DSP.

Des quantités importantes de médicaments, de sérums anti-scorpions et autres produits médicamenteux permettant une meilleure prise en charge des patients ont été mises par la DSP à la disposition des UMC, dont ceux des régions d'Abadla et de Béni-Ounif, a-t-elle signalé.

Outre ce dispositif, des campagnes de sensibilisation sur les méfaits d'exposition au soleil, notamment l'insolation qui touche particulièrement les enfants et les personnes âgées, sont organisées en direction du grand public à travers les ondes de la radio locale, a-t-elle ajouté.

Ces campagnes, animées par des praticiens de la santé, concernent aussi la prévention des maladies à transmission hydriques (MTH) et l'intoxication alimentaire, avec l'apport du secteur du commerce, ainsi que l'analyse périodique par le service d'épidémiologie des eaux destinées à la consommation, selon la même responsable.

Pour le moment, aucun cas de personne atteinte d'insolation ou autres risques dus à la canicule n'a été enregistré par les services de la DSP, a souligné Melle Hamou.

Les fortes chaleurs qui sévissent actuellement dans la région, en plus de l'absence de jardins et de parcs, sont à l'origine de la désertion des rues et ruelles des agglomérations de la wilaya par les habitants, qui n'ont d'autres solutions que de se refugier dans leur habitation en attendant le soir et un adoucissement du climat.

Le manque d'opération de rafraichissement des grandes artères et le non fonctionnement des jets d'eau pour cause de vols répétés de leurs pompes hydrauliques, comme le signale, Abbou Nasreddine, membre de l'Assemblée populaire communale (APC) de Bechar, expliquent aussi la désertion des espaces publics par les habitants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.