Afrique: Le Rwanda et le FIDA s'associent pour lutter contre la pauvreté dans les régions exposées à la sécheresse

communiqué de presse

Au Rwanda, près de 7 167 ménages ruraux démunis et en proie à l'insécurité alimentaire bénéficieront d'un nouveau projet, d'un montant de 24,7 millions d'USD, qui vise à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle, leur résilience face aux changements climatiques et leurs revenus par un accroissement de la production.

L'accord de financement relatif au Projet d'irrigation et de gestion intégrée des bassins versants de Kayonza - Phase I (KIIWP1) a été signé le 22 juin par le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert F. Houngbo, et la Ministre rwandaise de l'agriculture et des ressources animales, Gérardine Mukeshimana.

Le FIDA cofinancera le Projet avec un prêt de 17,8 millions de dollars et un don de 8,3 millions de dollars au titre du financement de l'action climatique. Le projet sera également cofinancé par le Rwanda (5,4 millions de dollars) et les bénéficiaires eux-mêmes (1,5 million).

L'agriculture est le principal moteur de réduction de la pauvreté au Rwanda. Le secteur emploie près de 70% de la population et fournit 91% des produits alimentaires consommés dans le pays. De plus, il procure 70% des recettes d'exportation et représente 32,7% du produit intérieur brut.

L'agriculture se caractérise par de petites unités de production et par une forte pression démographique sur les ressources naturelles.

Environ 80% de la population rurale est constituée d'exploitants pratiquant une agriculture de subsistance qui sont majoritairement tributaires des systèmes de production pluviale (moins de 6% de toutes les terres cultivées du pays sont irriguées).

Le Projet KIIWP1 répondra à la nécessité de s'attaquer de toute urgence au problème de l'eau et sera mis en œuvre dans huit régions exposées à la sécheresse dans la province orientale: Gahini, Kabare, Kabarondo, Murama, Murundi, Mwiri, Ndego et Rwinkwavu.

Il s'agit de zones relativement chaudes qui enregistrent une faible pluviométrie, de 900 millimètres par an en moyenne contre 1 000 à 1 400 mm dans le reste du pays. Les ménages ruraux doivent certes affronter une importante pénurie d'eau durant la saison sèche, mais l'irrigation présente un potentiel de développement élevé.

Le Projet encouragera une agriculture intelligente face aux changements climatiques sur les terres irriguées et pluviales par l'intermédiaire des fermes-écoles et par la diffusion de bonnes pratiques en matière de nutrition.

Par ailleurs, il permettra d'investir dans la réhabilitation des bassins versants, le développement des infrastructures d'approvisionnement en eau pour le bétail et les besoins domestiques, ainsi que dans la mise en place d'institutions efficaces de gestion des infrastructures.

Grâce au Projet KWIIP1, 11 250 agriculteurs ruraux bénéficieront d'un meilleur accès à la terre et à l'eau à des fins de production, et 1 400 hectares de terres feront l'objet d'une gestion à l'épreuve des changements climatiques, ce qui profitera à 21 000 personnes.

Le Projet prévoit de construire de 35 réservoirs d'eau et forages dans les vallées des zones pluviales et d'investir dans des systèmes hydriques pour irriguer 2 275 hectares.

Depuis 1981, le FIDA a participé au financement de 19 programmes et projets de développement rural au Rwanda, en investissant 382,06 millions de dollars sur un coût total de 621,14 millions de dollars. Ces projets et programmes ont bénéficié directement à 1 540 517 ménages ruraux.

Communiqué de presse no: IFAD/30/2019

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d'accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé quelque 20,9 milliards d'USD sous la forme de prêts à faible taux d'intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 483 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome - centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: IFAD

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.