26 Juin 2019

Sénégal/Tanzanie: L'arbitre du match du Sénégal-Tanzanie a été très indulgent (sélectionneur du Kenya)

Le Caire — L'équipe de la Tanzanie aurait dû finir en infériorité numérique le match contre celle du Sénégal, selon Sébastien Migné, le sélectionneur du Kenya, estimant que l'arbitre a été gentil.

"L'arbitre du match Sénégal-Tanzanie a été vraiment gentil de n'avoir expulsé personne. Il y a des fautes limites de la part des joueurs tanzaniens", a dit le sélectionneur du Kenya qui fera face à la Tanzanie, ce jeudi pour sa 2-ème sortie.

"Ce sera un match engagé où il faut être prêt à se battre et à remporter les duels", a indiqué le technicien français, en conférence de presse.

Le Kenya et la Tanzanie qui ont perdu leur première rencontre, 0-2, vont jouer pour les trois points de la victoire, a-t-il assuré appelant ses joueurs à être prêts dès le coup d'envoi de la partie.

"Nous avons regardé jouer l'Algérie en première période", a-t-il regretté rappelant que son groupe a tenu le coup jusqu'à la 33-ème minute.

"Mais les choses se sont mal passées ensuite", a-t-il rapporté, indiquant que le Kenya qui est resté 15 ans sans jouer la CAN partait avec un gros handicap.

"Nous avons bien appris la leçon et contre la Tanzanie, le mot d'ordre sera la gagne", a-t-il par ailleurs ajouté.

Du côté de la Tanzanie, le même mot d'ordre est le même.

"Nous allons rectifier les erreurs commises contre le Sénégal pour assurer les trois points de la victoire", a déclaré Emmanuel Amunike, le sélectionneur de la Tanzanie.

"En face, il y aura une équipe du Kenya qui aura envie de gagner pour se relancer dans la course à la qualification", a-t-il ajouté.

Sénégal

Clôture du Bootcamps de renforcement des capacités des filles

Une formation intensive de 12 jours organisée sous le format de Bootcamp a regroupé une cinquantaine (50)… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.