Ile Maurice: Message informant d'une infection mortelle - Ne cédez pas à la psychose

C'est un message qui est vite devenu viral et a commencé à créer la psychose chez les parents ce mercredi 26 juin. Le message parle d'une infection de l'épiglotte qui peut être mortelle. Dans une bande sonore qui accompagne ce texte, une dame parle même de la mort d'un enfant et cite le nom du Dr Radhika Beehuspoteea Jagatsingh. Sauf que cette dernière dément formellement...

«Je n'ai jamais parlé à cette dame et je n'ai pas eu de patients qui ont perdu la vie», affirme la pédiatre, et elle ne comprend pas comment son nom a atterri au milieu de cette histoire.

Donc, il n'y a rien à craindre ? Le Dr Radhika Beehuspoteea Jagatsingh précise toutefois qu'il y a actuellement un virus qui cause des infections, mais réitère encore une fois qu'il n'y a pas eu de décès parmi ses patients. «Je conseille aux parents de faire vacciner leurs enfants contre la grippe et surtout, en cas de symptômes, de consulter un médecin. S'ils s'adonnent à l'automédication, cela peut retarder le diagnostic», rajoute-t-elle.

Sollicitée, une source du ministère de la Santé affirme ne pas être au courant de cette infection foudroyante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.