Congo-Brazzaville: Institutions publiques - Nomination des membres du Conseil économique, social et environnemental

Un décret du président de la République, publié le 26 juin, porte nomination des membres du Conseil économique, social et environnemental, l'une des institutions prévues par la Constitution du 25 octobre 2015.

Les soixante-quinze membres composant l'assemblée consultative qui œuvre auprès des pouvoirs publics pour des questions relevant de son domaine de compétence sont proposés par le président de la République, le président du Sénat, le président de l'Assemblée nationale, le Premier ministre, le chef du gouvernement ainsi que par diverses associations savantes et de la société civile.

L'article 198 de la Constitution stipule que « la fonction de membre du Conseil économique, social et environnemental est incompatible avec celle de parlementaire, de membre du gouvernement, de membre de la Cour constitutionnelle, de préfet, de maire, de sous-préfet et de conseiller local ».

Notons que les anciens ministres Emilienne Raoul et Benjamin Bounkoulou font partie des membres du nouveau Conseil.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.