Afrique: CAN 2019 - Accusé de harcèlement, un joueur égyptien exclu de la sélection

La CAN 2019 n'en finit pas avec les exclusions de joueurs. Après le Burundi, c'est le tour de l'Égypte d'exclure un joueur. Il s'agit du milieu offensif Amr Warda, l'une des pièces maitresses dans le dispositif tactique de Javier Aguirre.

Depuis quelques semaines, le joueur d'Atromitos est dans le viseur de la Fédération Egyptienne de Football (EFA) par rapport aux témoignages de certaines femmes. La goutte d'eau qui a fait débordé le vase est la révélation de la célèbre mannequin égyptienne Merhan Keller. Warda est accusé de harcèlement des femmes sur les réseaux sociaux.

Cette attitude pouvant ternir l'image de la Fédération et avoir des répercussions sur l'effectif, l'EFA et son président Hany Abou Rida ont décidé de mettre le joueur à l'écart du groupe. Désormais les égyptiens vont évoluer à 22 dans la quête du précieux sésame.

Pas de temps à perdre, la sélection nationale doit tourner la page et se remettre dans le sens de la marche dès ce soir face à la RDC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.