Soudan: Une manifestation contre le transfert des négociations à l'extérieur

Khartoum — - L'Initiative du Peuple Soudanais a organisé Mardi une Manifestation devant l'Ambassade d'Ethiopie à Khartoum, rejetant le Transfert des Négociations en cours entre le Conseil Militaire de Transition (CMT) et les Forces de la Declaration de Libération et du Changement (FDLC) à l'extérieur du Soudan.

Husham Babiker, membre de la Mobilisation Nationale Soudanaise, a déclaré que la Manifestation exprimait sa position sur une tentative de faire passer les Pourparlers hors de son pays, a déclaré: "Nous n'accepterons pas le déplacement des Négociations dans aucune capitale en dehors du Soudan et le peuple soudanais souffre depuis longtemps d'interventions étrangères".

Il a demandé que les Négociations se Déroulent à l'Intérieur de la Capitale Khartoum et soient ouvertes aux Médias afin d'aider le peuple soudanais à prendre Position sur l'Avancement du Dialogue.

Babiker a exhorté les FDLC à répondre aux appels des Forces du Peuple Soudanais et à ce que la Négociation inclue toutes les Forces Politiques.

Il a ajouté l'Initiative du Peuple Soudanais, la Mobilisation Nationale Soudanaise et certaines Forces ont pris part à la Manifestation, en plus des Dirigeants de Jeunes Révolutionnaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.