26 Juin 2019

Sénégal: Tambacounda - Incinération de 18 tonnes de produits impropres à la consommation

Tambacounda — Le service régional du commerce de Tambacounda (Est) a incinéré, mercredi, 18 tonnes de produits alimentaires périmés impropres à la consommation d'une valeur estimée à 20 millions de francs CFA, a constaté l'APS.

Le chef de ce service, Bakary Ndiaye, a expliqué que ces produits impropres à la consommation avaient été saisis par ses services dans le cadre d'opérations menées depuis deux ans.

"Il s'agit pour la plupart de lait, de boissons sucrées, de bouillons, de crevettes, de vinaigre ou encore de produits pharmaceutiques", a-t-il précisé.

Le reste des produits impropres à la consommation est composé, entre autres, d'anti-moustiquaires, de serviettes hygiéniques ou encore de produits cosmétiques, a-t-il détaillé.

Selon le gouverneur de région Oumar Mamadou Baldé, les produits retirés du marché ont atteint leur date de péremption ou alors n'avaient pas d'autorisation légale, concernant en particulier les produits pharmaceutiques.

Il a prévenu que les autorités régionales comptent accentuer le combat contre la circulation des produits périmés en retirant le maximum du marché.

"C'est une manière de symboliser notre attachement par rapport à nos populations et à notre jeunesse", a expliqué M. Baldé, rappelant que l'une des missions du service du commerce consiste à assurer la sécurité des personnes et leurs biens.

Sénégal

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.