Maroc: La communication publique stratégique - Une légitimation organisationnelle des réformes

Pendant ces deux dernières décennies, surtout après la réforme constitutionnelle de 2011, le secteur public marocain a connu un « raz-de-marée » de projets de changement sous la forme de réformes « néolibérales » basées sur l'idée de New public management (NPM). Ces projets représentent de nouvelles façons de penser et sont généralement difficiles à mettre en œuvre pour les top managers du secteur public.

Souvent, les principes directeurs de tout processus de changement stratégique, qu'il s'agisse du secteur public ou du secteur privé, se basent sur l'identification de ces changements nécessaires, leur management et leur communication. A cet effet, il faut reconnaître que le maintien de l'engagement des différentes parties prenantes envers les initiatives de réformes de l'Etat est tributaire essentiellement des composantes suivantes : la création d'une vision claire, le soutien total et visible au changement, le maintien de l'adhésion à la mission, la recherche d'un sens et un retour, la communication de la réalisation de l'objectif et l'établissement d'une légitimation.

La légitimation prend son importance dans le secteur public où les changements sont fondés sur des modifications des valeurs dominantes et qui sont régies par une logique politique. Ainsi, les top managers se retrouvent souvent dans une situation d'entrecroisement entre les discours hétérogènes exprimés au sein de l'administration et les discours exprimés au niveau politique.

Il faut dire que la communication stratégique se situe au croisement de la stratégie de management et de la communication publique, et elle est alignée sur la stratégie globale des organisations publiques pour améliorer leur positionnement stratégique. D'une autre façon, l'approche stratégique de la communication consiste en son utilisation ciblée par une organisation publique pour remplir sa mission de servir le citoyen. Dans ce contexte, la communication publique stratégique implique une focalisation globale sur le but et les intentions du message de l'expéditeur public. A cet effet, le communicateur public semble avoir une influence déterminante sur tout le processus de la communication. Il faudra dire aussi que la communication stratégique reconnaît que l'influence délibérée pour changer est l'objectif fondamental des communicants publics. En outre, ce type de communication conduite par les top managers publics ne se limite pas seulement aux objectifs, moyens et résultats macro-organisationnels pour le compte d'une organisation donnée, mais elle est également menée à un micro-niveau afind'obtenir un soutien pour les changements et les nouvelles pratiques organisationnelles. Cette approche se produit par la création d'une légitimation managériale au niveau collectif de l'organisation publique.Donc, la communication publique stratégique n'est pas simplement une fonction ou une discipline macro-organisationnelle, mais elle est aussi un mode de gestion dans une vision stratégique. Au Maroc, on remarque dernièrement que les top managers public sutilisent souvent des messages, de manière stratégique dans le but d'établir une légitimation vis-à-vis de nouvelles pratiques de management public (numérisation, accès à l'information, transparence, visibilité, etc.).

En conclusion, l'observation des pratiques de conduite des chantiers de réformes au Maroc conduit à dire que les managers publics devront exploiter, d'une manière collective et participative, toutes les voix légitimantes qui existent (discours, valeurs, bonnes pratiques, lois, etc) pour plaider en faveur d'un changement des pratiques organisationnelles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.